Publicité

17 juillet 2021 - 15:00

Nouvel entraîneur-chef

Alain Gardner derrière le banc du Formule Fitness

Par Catherine Deveault

L'organisation du Formule Fitness de Bécancour ne chôme pas avant les vacances de la construction. Après le repêchage qui s'est déroulé mercredi soir à Granby, les dirigeants de la formation procèdent à la nomination d'Alain Gardner comme nouvel entraîneur-chef en vue de la prochaine saison.

Le directeur général, Érik Archambault, était « très fier d'en venir à une entente avec Alain Gardner. Je suivais son parcours depuis plusieurs années et il est un gagnant. Un leader né, un excellent motivateur, nous avons vu les bienfaits de son travail à long terme avec ses équipes. »

Originaire de Victoriaville, Alain Gardner était un des entraîneurs du Titan de Princeville au hockey junior AAA.

Il a dirigé les Sportifs de Joliette et le Condor de Nicolet, mais son grand fait d'arme aura été de mener les 3-L de Rivière-du-Loup au championnat de la Ligue nord-américaine de hockey en 2016. 

« Je suis très motivé à l'idée de diriger le Formule Fitness. On veut monter une équipe avec un système de jeu et du caractère. Je suis confiant qu'on réussisse à monter quelque chose de bien. Il faudra être patient car les gars auront des rôles et j'aurai besoin de temps pour les connaître. J'aime ce nouveau défi! » 

- Monsieur Gardner

En terminant, cette bonne nouvelle vient avec une mauvaise pour André Alie et Gabriel Snauweart.

« L'organisation a pris la décision de faire des gros changements. Nous avons procédé à des transactions pour changer le visage et la culture de l'organisation. Nous avons voulu amener un vent de changement et une nouvelle ligne de pensée. Nous tenons à remercier André (Alie) et Gabriel (Snauweart) pour leur implication et leur dévouement à la cause de notre équipe. »

- Érik Archambault

Maintenant, il restera à jeter les bases pour le retour du hockey cet automne à travers la Ligue de hockey senior AAA du Québec. Le Formule Fitness et les dirigeants du circuit donneront les informations dès que le tout sera confirmé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.