Publicité

15 juin 2021 - 11:00

Toujours premier dans la division Atlantique

Retour sur la série des Aigles de Trois-Rivières contre les Wild Things de Washington

Par Catherine Deveault

La série contre les Wild Things de Washington s’annonçait prometteuse pour les Québécois, eux qui avaient remporté deux de leurs trois derniers matchs contre l’équipe de la Pennsylvanie. Malgré avoir remporté le premier match par la marque de 3 à 2, les hommes de Patrick Scalabrini ont échappé les deux derniers matchs de la série, se faisant blanchir 3 à 0 lors du deuxième avant de s’incliner 7 à 6 lors du dernier.

Dans la première rencontre, les hommes en bleu se sont inscrits tôt au pointage. Dès le premier tour au bâton, David Glaude a été propulsé jusqu’au marbre grâce à un double de Jesse Hodges. La réplique des Wild Things est venue en fin de cinquième et sixième, prenant ainsi l’avance 2 à 1.

Équipe Québec est revenue de l’arrière la manche suivante. Le troisième but de Washington, Brian Sharp, a récupéré le roulant de Jonathan Lacroix avant de le lancer hors de la portée de son joueur de premier but. Cette erreur a permis à Gift Ngoepe et à Jack Barrie de se rendre jusqu’au marbre. Le releveur Andrew Case a fermé les livres en neuvième afin de donner la victoire à son équipe, et du même coup récolter son cinquième sauvetage de la saison.

Le fleurdelisé s’est fait blanchir de la feuille de pointage pour la première fois de la saison lors du deuxième match de la série. L’attaque n’a jamais été en mesure de trouver une réponse au départ fumant du lanceur adverse Ryan Hennen, qui a retiré sept joueurs sur trois prises, n’accordant que trois coups sûrs en six manches de travail. Ses releveurs en ont fait tout autant : James Meeker a retiré trois joueurs sur des prises en deux manches, avant de laisser sa place Zach Strecker qui a inscrit le sauvetage à sa fiche.

Toujours au premier rang

Le dernier match est allé en dents de scie pour l’équipe québécoise. Les représentants du Québec ont connu un excellent départ, se donnant une avance de quatre points après quatre manches. Cependant, les Wild Things se sont déchaînés en fin de quatrième en égalisant la marque. Un mauvais relais du joueur de premier but Jack Barrie vers le troisième coussin a permis aux Wild Things de marquer leurs deux premiers points.

Andrew Czech a ensuite expédié le lancer de Nick Economos par-dessus la clôture, créant ainsi l’égalité. Les Pennsylvaniens ont continué sur cette lancée en comptant deux points en sixième, prenant les devants 6 à 4. Les porte-étendards du fleurdelisé ont réussi à égaliser la marque en début de huitième, mais les Wild Things ont tout de suite répondu en ajoutant un point à la marque. Finalement, Strecker a ajouté un autre sauvetage à sa fiche en limitant Équipe Québec à un seul coup sûr en neuvième.

Équipe Québec trône toujours au premier rang de sa division, devançant les Boulders de New York par 1.5 matchs et les ValleyCats de Tri-City par quatre matchs. La troupe de Scalabrini bénéficiera d’une journée de repos aujourd’hui à Joliet, Illinois, avant d'y affronter les Slammers dans une série de trois matchs commençant mardi.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.