Publicité

24 septembre 2020 - 14:00

Baseball

Aigles de Trois-Rivières: la Ligue Frontier devient un partenaire de MLB

Par Salle des nouvelles

Les Aigles de Trois-Rivières, membres de la Ligue Frontier, une ligue de baseball professionnel comportant 14 équipes à travers le Canada et les États-Unis, annoncent aujourd’hui qu’ils sont maintenant partenaires du baseball majeur, la Major League Baseball (MLB).  
 
« Nous accueillons la Ligue Frontier en tant que ligue partenaire et avons hâte de collaborer avec la ligue sur notre objectif commun d’accroître l’étendue géographique de l’accessibilité au baseball », a mentionné Morgan Sword, vice-président exécutif aux finances et opérations baseball de la MLB.
 
« La Ligue Frontier est ravie de devenir un partenaire officiel de la MLB. C’est, peut-être, l’un des plus grands moments et un important tournant dans l’histoire de la ligue », de commenter le commissaire de la Ligue Frontier, Bill Lee. « Évidemment, cette nouvelle association permet de développer l’expérience des amateurs et de la qualité du baseball dans toutes nos équipes au Canada ainsi qu’aux États-Unis », a-t-il ajouté.
 
« C’est une excellente nouvelle pour la ligue ainsi que toutes les équipes. Ça ajoutera un grand pouvoir en termes de développement des marchés pour la ligue », a indiqué le Directeur Général des Aigles, René Martin.
 
La Ligue Frontier, en tant que ligue partenaire de Major League Baseball, permet de collaborer avec le baseball majeur afin de discuter conjointement des promotions et du marketing dans les objectifs d’améliorer et développer le baseball.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.