Publicité
17 octobre 2019 - 12:00

Septembre 2020

Dix mois pour se préparer aux défi des Roses au Parc de Shawinigan

Par Salle des nouvelles

Les Roses est un défi sportif entre femmes. Ou plutôt deux défis: l'un est un triathlon, l'autre, un duathlon. Les deux se dérouleront le 13 septembre 2020. Ce sont également dix mois de préparation et une autre façon de vivre les Défis du Parc. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 25 octobre.

Faire partie du mouvement Les Roses, c’est se donner les moyens et le soutien pour relever un  défi personnel et sportif dans le cadre des prestigieux Défis du Parc national de la Mauricie. Il faut compter 10 mois pour se préparer, neuf rencontres d'équipe, un plan d'entraînement mensuel et plusieurs surprises.

Le triathlon est la première option; il est composé d'1 km de nage, 30 km de vélo de route et 8 km de course à pied. Quant au duathlon, c'est 2 km de course à pied, 30 km de vélo de route et 8 km de course à pied.

 
Étapes de mises en candidature

 

1 : Poser sa candidature entre le 15 octobre et le 25 octobre 2019
2 : Formation de l’équipe le 26 octobre 2019
3 : Inscriptions officielles et paiement de l’adhésion au montant de 325$ +taxes à l’équipe des Roses entre le 30 octobre et le 11 novembre 2019
4 : Inscriptions aux Défis du Parc et paiement du frais d’inscription au montant de 110$ + les frais TQ entre le 2 mars et le 6 mars 2020.

 

Pour de plus amples informations, visiter notre  page Facebook ou écrire à: [email protected]

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.