Publicité
7 octobre 2019 - 06:00

Série finale 4 de 7

Baseball : un match ultime demain, après la victoire des Cascades

Par Salle des nouvelles

Les Cascades de Shawinigan et leur as partant Matthew Rusch ont encore une fois unis leurs efforts, hier, pour museler les frappeurs des Blue Sox à Thetford Mines devant 420 spectateurs. La marque finale de 3 à 1 dans ce sixième match force la tenue d’un septième et ultime match dans la finale de la LBMQ. Les Blue Sox de Thetford Mines l’avaient en effet emporté samedi sur les Cascades, par la marque de 8 à 6.

Signe d’une grande parité dans la ligue, cette série est la septième sur huit à se rendre à la limite.
Les Cascades ont ouvert la marque dès la manche initiale avec trois points. Julien Bélanger et Michael Laprise avec des simples ainsi que Marc-Antoine Perron-Rousseau atteint d’un tir du partant Jonathan Paquet ont rempli les buts avant que Mathieu Tremblay et Patrick Flageol frappent chacun un simple alors qu’Ismael Ballard a frappé un ballon sacrifice.

 

Match complet pour Rush et Paquet

Les Blue Sox ont répliqués avec leur seul point du match sur le simple de Stéphane Pouliot qui a
poussé vers le marbre Manuel Bouffard, auteur d’un double. Le seul autre coup sûr dans la rencontre accordé par Rusch a été en l’œuvre de Jimmy Montambault, un simple. Par la suite, Manuel Bouffard a soutiré un but sur balle pour menacer avec aucun retrait. Rusch a toutefois
retiré les trois frappeurs suivants pour mettre fin aux ardeurs des locaux.

En fin de septième manche, Rusch a retiré au bâton les trois frappeurs à lui faire face pour ainsi
mériter une neuvième victoire, un record de la LBMQ. Paquet à lui aussi lancé un match complet
encaissant un premier revers en séries 2019 alors qu’il totalise déjà six victoires.

Cette série finale 4 de 7 se termine donc avec un septième et ultime match demain à Shawinigan sur le coup de 20h00. Les lanceurs partant prévus pour cet affrontement seront connus lundi en soirée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.