Publicité
7 août 2019 - 14:00

Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ)

Le Formule Fitness vendu et Dominic Lussier devient président par intérim

Par Salle des nouvelles

C’est ce lundi 5 août qu’avait lieu une réunion spéciale pour notamment gérer deux dossiers chauds dans la LHSAAAQ. 

Le premier élément à régler était la vente du Formule Fitness de Bécancour. M. Jocelyn Bordeleau a donc proposé aux gouverneurs de la ligue la vente de l’équipe à un groupe composé de Marquis Lajeunesse, Emmanuel Poliquin et Alex Guévin. Cette proposition a été acceptée par les dirigeants des huit autres équipes. 

Le second dossier à l’ordre du jour concernait la démission de Michel Dorais. Nous vous rappelons que M. Dorais a annoncé aux gouverneurs, le 1er août dernier, qu’il quittait ses fonctions de président et préfet de discipline de la Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ). Il a donc été convenu que l’actuel registraire et relationniste Dominic Lussier allait assurer l’intérim. 

M. Lussier est associé à la LHSAAAQ depuis le début de la dernière saison. C’est d’ailleurs Michel Dorais qui l’avait greffé à son équipe tout comme l’ont été Yvan Arel à titre de trésorier et Jean-François Dorais comme responsable des arbitres et adjoint préfet. M. Arel désire continuer l’aventure, mais M. Dorais (Jean-François) a aussi quitté pour des raisons professionnelles. 

Dominic Lussier conservera ses responsabilités de registraire, mais devra déléguer certaines tâches. Un comité a d’ailleurs été formé dans le but de trouver de nouvelles personnes pour le comité exécutif à quelques postes clé tel que préfet de discipline, responsable des arbitres et relationniste. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.