Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Au porte-drapeau irréprochable

La Mauricie à la 55e Finale des Jeux du Québec de Laval

durée 18h00
15 juillet 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

La délégation mauricienne présente sa participation à la 55e Finale des Jeux du Québec qui se tiendront à Laval, ainsi que son porte-drapeau pour la cérémonie d’ouverture.

La Mauricie sera à l'oeuvre dans 16 des 17 disciplines présentées à la finale de Laval. Ses équipes sont maintenant complétés et prêtes pour le grand départ.

Au cours du premier bloc de compétition, soit du 22 au 26 juillet, les Jeux mettront à l'honneur l’athlétisme, le baseball, le basketball, le cyclisme, la natation en eau libre et le volleyball de plage.

Dans le second bloc de compétitions, soit du 26 au 30 juillet, les sports en actions seront le golf, le soccer, le tir à l’arc, le triathlon, le vélo de montagne et le volleyball.

Au total, 155 athlètes, soit 79 dans le premier bloc et 76 dans le second qui performeront au cours de cette finale. Ces athlètes seront accompagnés par 42 entraineurs et accompagnateurs.

De plus, 12 missionnaires se joindront au groupe. Tout cela pour un total de 210 mauriciens qui se rendront dans la région lavalloise du 22 au 30 juillet.


Un porte-drapeau irréprochable

C’est à Sarah-Maude Thibodeau, pratiquant l'athlétisme, que reviendra l’honneur d’être le porte-drapeau de la Mauricie pour la cérémonie d’ouverture.

Son attitude toujours positive, sa capacité à donner le meilleur d’elle-même à chaque compétition d’envergure ainsi que son éthique de travail irréprochable en font une athlète de choix pour ce titre.

De plus, selon son entraîneur, ses chances de médailles sont bonnes en se basant sur ses performances antérieures, elle qui a décroché l’or au 2000m steeple et l’argent au 800m lors des derniers championnats provinciaux.

« Les Jeux du Québec offrent la plus grande compétition sportive pour la jeunesse québécoise, mais c’est surtout un grand rassemblement de jeunes. Soyons fiers de cette jeunesse dans cette ère où l’activité physique et les saines habitudes de vie sont à l’honneur. Ces jeunes sont de véritables ambassadeurs », s'est exprimée Olga Jourdain, présidente de l’URLSM.

Le grand public est ainsi invité à surveiller les disciplines propice aux médailles tels que l'athlétisme, le baseball, le cyclisme sur route, la natation et le volleyball féminin.

Les sports à suivre particulièrement de près seront le basketball féminin et le volleyball de plage lors de cette 55e finale à Laval.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


8 février 2024

L'activité physique ne compense pas les méfaits des boissons sucrées sur le cœur

Même la pratique hebdomadaire recommandée de 150 minutes d’activité physique ne suffit pas à compenser les risques de maladies cardiovasculaires associés à la consommation de boissons sucrées, prévient une nouvelle étude menée par l'École de santé publique T. H. Chan de l'Université Harvard à laquelle a participé un chercheur de l'Université ...

5 février 2024

Bienvenue à l'ère du "cardio douillet"

La polarisation politique. Les luttes économiques. Les inégalités. Les changements climatiques. Les guerres. Dans un monde souvent meurtri, il est difficile de blâmer les gens de chercher des moyens de se calmer. Des couvertures lestées aux romans policiers «douillets», en passant par des restaurants entiers et des livres de cuisine basés sur les ...

2 octobre 2023

L'intérêt pour le sport féminin doit encore être développé au Québec, selon une étude

Même si la majorité des Québécois disent reconnaître l’importance du sport féminin, ils considèrent qu’il n’est pas suffisamment représenté dans les médias, et encore une faible partie de la population regarde des matchs disputés par des femmes : c’est ce que démontre une étude diffusée par l’Observatoire international en management du sport de ...