Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Du 30 juin au 3 juillet derniers

Retour sur les dernières parties de la Ligue de Baseball Majeur

durée 12h00
4 juillet 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

8 minutes

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

Plusieurs parties se sont déroulées pendant quatre jours pour la Ligue de Baseball du Québec (LBMQ), de jeudi à dimanche derniers.

Contrairement à la tendance des dernières semaines, peu de points ont été inscrits lors des deux rencontres présentées jeudi soir dans la LBMQ.
 

Un jeudi soir à tenir bon

À Coaticook, le Big Bill a vaincu le Brock de Drummondville 4 à 1 jeudi 30 au soir pendant que le Cactus de Victoriaville s’est avoué vaincu à domicile face aux Cascades de Shawinigan par la marque de 2 à 1.
 

Le Big Bill a pris les devants dès la manche initiale avant de doubler son avance en fin de troisième manche. En cinquième le Brock réduit l’écart sur le point produit de Carl Coutu avant de voir Julien Castagnier-Charlebois frapper un circuit de deux points en fin de sixième manche pour donner des points d’assurance au Big Bill.

Le partant du Brock Yannick Breton encaisse le revers lui qui a accordé deux points en cinq manches de travail tout en retirant quatre frappeurs sur des prises. Son vis-à-vis Frédérick Fauteux a également œuvré durant cinq manches ne concédant que quatre coups sûrs et un point non-mérité à sa fiche en plus de réussir six retraits sur des prises dans la victoire. Jacob Goyette est venu terminer le match récoltant une partie sauvegardée.

Les partants du Cactus et des Cascades ont offert une solide performance aux spectateurs présents à Victoriaville, Étienne Blanchette pour les locaux a travaillé durant six manches ne concédant que quatre coups sûrs tout en retirant six frappeurs sur des prises. Pour les visiteurs, Alexandre Janelle-Gagnon a œuvré pendant cinq manches et un tier accordant quatre coups sûrs et un point. Il a également retiré six Cactus au bâton. Les deux artilleurs n’ont toutefois pas été impliqués dans la décision.

En fin de sixième manche le Cactus a pris l’avance sur le simple de Francis St-Louis qui permet à Yan-Éric Tremblay de venir croiser le marbre. En début de septième, les Cascades ont profité de l’arrivée au monticule de Pierre-Olivier Marcoux pour inscrire deux points sur le simple de Raphael-John Leblanc, après deux retraits, infligeant une défaite à Marcoux. Venu en relève à Janelle-Gagnon, Samuel Girard a remporté la victoire pour les Cascades.
 

Un vendredi sous les feux d'artifice

Le jour suivant, il n’y avait que trois parties au programme le vendredi 1er juillet de la fête du Canada et les bâtons se sont fait entendre avec pas moins de sept longues balles.

Les Cascades de Shawinigan ont vaincu, pour une seconde fois en deux jours, le Cactus de Victoriaville par un pointage de 9 à 8 en huit manches. Les Blue Sox de Thetford Mines qui jouaient un programme double ont divisé les honneurs en s’inclinant à Drummondville par la marque de 7 à 3 face au Brock, pour ensuite se venger à Sherbrooke, par un score de 13 à 7 sur les Expos.

Si la veille les partisans ont pu assister à un duel de lanceurs à Victoriaville entre les Cascades et le Cactus, ce fut une tout autre histoire à Shawinigan. 17 points et 23 coups sûrs ont été comptabilisés pour les deux formations. Les locaux ont joué le même tour aux visiteurs l’emportant en fin de rencontre.
 

Rylan Sandoval et Yan-Éric Tremblay ont produit un point chacun dès le premier tour au bâton des visiteurs. Producteur des points victorieux la veille, Raphael John Leblanc a repris là où il avait laissé, en claquant un grand chelem pour doubler l’adversaire au pointage.

Sandoval a provoqué l’égalité en cinquième manche avant de voir Vincent Bourget frapper un double de deux points en fin de sixième manche. Tremblay a renvoyé tout le monde à la case départ avec un circuit de deux points pour forcer des manches supplémentaires. En huitième, le Cactus ajoute deux points portant la marque à 8 contre 6 et mettant les locaux au pied du mur.

Shawinigan se sauve toutefois avec la victoire sur un circuit de trois points de Vincent Bourget pour mettre fin au match.

Les Blue Sox quant à eux évoluent dans un programme double non conventionnel alors qu’ils se sont inclinés à Drummondville devant le Brock avant de se venger sur les Expos à Sherbrooke.

Le partant du Brock Mathieu Adam effectuait une première sortie cette saison et à très bien fait alors qu’il n’avait pas accordé de point après six manches de travail. Il a toutefois permis aux Blue Sox d’inscrire trois points en septième manche et Tyler Clark-Chiapparelli est venu lui prêter main-forte pour sauvegarder la victoire.

Francis Michel a encaissé le revers chez les visiteurs. Les locaux ont ouvert la marque dès la manche initiale notamment sur le circuit de deux points de Marc-Antoine Lefebvre. Tom Guilbert a imité son coéquipier en cinquième manche, cette fois pour trois points.

Les Expos ont rapidement pris les devants face aux Blue Sox inscrivant six points dans les deux premières manches. En arrière 6 à 5 en début de sixième manche les visiteurs ont inscrit huit points filant vers la victoire.

Jean-Michel Acquin (3 en 4, 2PP), Stéphane Pouliot (2 en 4, 1 circuit, 2PP) et Yanick Desbiens (1 circuit, 3PP) ont mené l’attaque pour Thetford Mines. Ismael Pena-Chénier (1 en 3, 2PP) et Christophe Jutras (1 double, 2PP) ont donné la réplique pour Sherbrooke.
 

Un samedi au duel épique

Les Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu recevaient les Cardinaux de Saint-Jérôme ce samedi 2 juillet dans le seul affrontement présenté dans la LBMQ.

Les adversaires se sont échangé l’avance à quatre reprises dans la rencontre, tantôt truffé de plusieurs beaux jeux en défensive de part et d’autre, de quatre erreurs et autant de longues balles. Les Pirates ont fermé le débat en fin de sixième manche prenant les devants 6 à 5 pour l’emporter par cette marque.
 

François Cholette a ouvert la marque comme premier frappeur de la rencontre pour les visiteurs avec un simple et deux buts volés, il a profité d’une erreur pour croiser le marbre sur la séquence. Samuel Cyr en a rajouté avec une claque de deux points durant ce tour au bâton.

Nicolas Loiseau est venu immédiatement réduire l’écart avec un ballon sacrifice. À la manche suivante, Guillaume Morin a produit deux points avec son second double du match pour créer l’égalité. En troisième manche, Loiseau y est allé d’un circuit solo pour donner les devants aux locaux pour une première fois.

En cinquième manche, Saint-Jérôme a retourné tout le monde à la case départ grâce à Joel Sebastian qui a répondu à l’appel d’un jeune partisan qui lui a dit : « T’es pas game JOE de la mettre l’autre bord ».

En sixième, les Cardinaux sont retournés en avance sur un roulant de Samuel Savoie avant de voir Guillaume Morin jouer les héros avec une longue balle bonne pour deux points donnant la victoire aux Pirates. Pierre-Luc Meloche a encaissé le revers alors que son vis-à-vis Mathieu Deneault Gauthier a remporté la victoire. Ils ont tous les deux lancé une partie complète.


Cinq rencontres le dimanche

Les Castors d’Acton Vale avaient un programme double à disputer ce dimanche. Ils se sont inclinés 6 à 3 devant le Cactus à Victoriaville avant de se reprendre par la même marque de 6 à 3 face aux Blue Sox à Thetford Mines.

Le Big Bill devait également jouer deux rencontres dans la région métropolitaine. Les Jets de Montréal attendaient leur adversaire de pied ferme s’imposant 12 à 5. Par la suite, Coaticook s’est dirigé du côté de Saint-Jérôme où les Cardinaux ont gagné 5 à 4.

Les Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu rendaient visite au Brock à Drummondville. Ces derniers ont effectué une remontée en fin de rencontre pour l’emporter 7 à 6.
 

Les Castors ont évolués dans un programme double ce dimanche alors qu’ils se sont inclinés à Victoriaville devant le Cactus avant de se venger sur les Blue Sox à Thetford Mines.

Les visiteurs ont pris les devants 3 à 1 après trois manches notamment grâce aux simples de Douglas Toro, David Gauthier et Deric Lamontagne. Toutefois, tout s’est écroulé pour Acton Vale en cinquième manche alors que les locaux ont inscrit cinq points sur les simples de Karl Gosselin et Raphael Savard ainsi que sur le double de deux points de Pierre-Olivier Marcoux. Gabriel Chiasson a encaissé le revers alors que Philippe Saad a remporté la victoire ayant lancé un match complet et retiré huit frappeurs sur des prises.

Les Valois ont rapidement marqué cinq points dans les trois premières manches de jeu sur le simple de deux points d’Emmanuel Forcier, le circuit solo de Rafael Moreira-Zapata ainsi que celui de deux points de la recrue Deric Lamontagne. Douglas Toro a produit un point d’assurance avec son deuxième double du match. Stéphane Pouliot a donné la réplique avec un circuit de trois points en cinquième manche. David Gauthier a récolté la victoire et Steve Green a ramassé un sauvetage ayant terminé la rencontre. Jonathan Paquet a encaissé le revers pour les Blue Sox.

Les Blue Sox (9-5) et le Cactus (3-9) s’affronteront jeudi soir à Victoriaville alors que les Castors (8-4) seront les hôtes des Expos de Sherbrooke (5-9) vendredi prochain.

Le Big Bill balayé sur la route

Le Big Bill de son côté a tenté de porter sa fiche au-dessus de la barre des 0.500 amorçant son voyage avec un dossier de cinq victoires et six revers. Il n’a toutefois pas été en mesure de venir à bout de ses adversaires s’inclinant deux fois.

La puissante attaque des Montréalais n’a donné aucune chance au partant Mathieu Tremblay qui a encaissé le revers. Il a donné huit points, six coups sûrs et cinq passes gratuites en une manche et deux tiers. Moises Perez-Infante a connu une grosse journée en attaque avec trois coups sûrs et autant de points marqués en quatre apparitions avec un circuit et deux points produits. Jonathan Valdez a aussi produit quatre points grâce à ses trois coups sûrs dont une longue balle. William Sierra a remporté la victoire ayant œuvré durant cinq manches et retirant 12 frappeurs sur des prises.

Tirant de l’arrière 1 à 0 les visiteurs ont pris l’avance sur le circuit de deux points de Maxime Beaudoin en troisième manche. Jean-Luc Désormeaux a retourné tout le monde à la case départ en fin de quatrième avec un circuit solo, son premier depuis 2019 dans la LBMQ. À la manche suivante les locaux inscrivent deux autres points et marquent le point de la victoire en fin de sixième sur un squeeze play alors qu’Antoine Boulet pousse Corentin Boucher au marbre avec un simple. Le Big Bill réplique avec deux points en septième manche, mais ce fut trop peu trop tard.

Les Jets (11-5) et les Cardinaux (8-8) croiseront le fer mercredi soir à Montréal alors que le Big Bill (5-8) devra attendre à vendredi soir où il rendra visite au Brock de Drummondville (3-11).

Remontée victorieuse pour le Brock

Fort de leur victoire vendredi face aux Blue Sox, le Brock a connu un lent départ face aux Pirates qui ont pris l’avance dès la manche initiale sur un simple de Nicolas Loiseau et un ballon sacrifice de François Lafrenière. Les visiteurs ont ajouté à leur avance profitant d’une balle passée en troisième manche. À leur tour suivant, les locaux réduisent l’écart sur les simples de Tom Guilbert et Xavier Bégin.

Les Pirates ajoutent trois points à leur avance, notamment sur le circuit solo de Lafrenière en cinquième manche. Profitant d’une balle passée et du simple de Samuel Guilbert, le Brock a amené le score à 6 à 4 en faveur des Pirates.

En fin de septième manche, Xavier Bégin a réveillé la foule avec un circuit solo avant de voir Samuel Guilbert frapper un double de deux points pour la victoire.

Le Brock (3-11) sera l’hôte du Big Bill de Coaticook (5-8) vendredi soir alors qu’au même moment les Pirates (8-7), recevront les représentants de l’ABC U18 (3-4). 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 octobre 2022

Activité physique des jeunes: le Canada à la traîne par rapport à plusieurs pays

Des comparaisons mondiales sur l'activité physique des enfants et des jeunes révèlent que le Canada continue d'accuser un retard par rapport à d'autres pays pour plusieurs indicateurs clés.  Les comparaisons réalisées dans 57 pays par 682 experts ont évalué dix indicateurs communs.  Le classement dévoilé par l'organisme Active Healthy Kids ...

31 août 2022

Une équipe de hockey professionnel féminin, la Force, voit le jour

Le Québec en entier aura une Force féminine sur la glace cet hiver. La Premier Hockey Federation (PHF) a dévoilé, mardi, à Montréal, le nom, le logo et le chandail de la nouvelle équipe féminine professionnelle de hockey, la Force, qui sera basée à Montréal, mais dont les matchs seront joués dans de nombreuses villes de la province. Pour sa ...

9 août 2022

Le Canada accueillera le Championnat mondial de hockey féminin en 2023

Le Canada sera l'hôte du Championnat mondial de hockey féminin en 2023. La Fédération internationale de hockey sur glace a accordé la présentation du tournoi l'an prochain au Canada et l'édition 2024 aux États-Unis. Les dates et les villes hôtesses n'ont pas été dévoilées. Le Mondial 2022 — le premier présenté lors d'une année olympique — ...