Publicité

17 novembre 2021 - 11:35

Roger Saucier est le lauréat régional du Prix Hommage Aînés 2021

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Roger Saucier est le lauréat du Prix Hommage Aînés 2021 remis par la Table de concertation des aînés et des retraités de la Mauricie.

Les honneurs ont été remis à monsieur Saucier par la députée de Champlain, Sonia Lebel, le vendredi 12 novembre dernier en présence de membres du conseil d’administration de la TCARM ainsi qu’un représentant de la FADOQ, qui a soumis sa candidature.

Depuis plus de 55 ans, Roger Saucier s’implique dans sa communauté en réalisant de petits gestes qui apportent beaucoup. En plus d’être très impliqué dans le sport (hockey, ballon-balai, volley-ball, pétanque), il donne de son temps au bingo, a créé un club de marche, se porte à la défense des aînés, organise des collectes de fonds pour la conservation de son église et pour la maison des jeunes, siège au conseil d’administration de la FADOQ depuis plus de 10 ans et comme si cela n’était pas suffisant, il apporte son aide aux locataires de l’immeuble où il vit et contribue à entretenir un sentiment d’appartenance entre locataires.

Monsieur Saucier est un homme qualifié de patient, généreux et humble. Il va au bout de ses ambitions. Il aime avoir du plaisir, rire et faire rire. Ses proches voient en lui une personne extraordinaire et non flamboyante, empreinte de persévérance, de solidarité et d’humilité. Son leitmotiv : Faire bouger les p’tits vieux!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.