Publicité
12 décembre 2019 - 14:00

Avec la collaboration de la Tablée populaire de Shawinigan du centre Roland-Bertrand

Un dîner de Noël préparé par l'UPA Mauricie pour les plus défavorisés

Par Salle des nouvelles

À l’approche du temps des Fêtes, la Fédération de l’UPA de la Mauricie s’est associée avec la Tablée populaire de Shawinigan du Centre Roland-Bertrand afin d’offrir un dîner de Noël aux personnes démunies.

Hier, les administrateurs des Éleveurs de porcs, des Producteurs acéricoles, de lait, de grains et de bovins ainsi que l’UPA Mauricie se sont unis pour servir un dîner composé d’aliments provenant de la région. Une centaine de personnes ont pu profiter de cette toute première initiative en association avec le Miam – Le meilleur de l’industrie agroalimentaire de la Mauricie.

Achat local et production "sans discrimination"

Les agriculteurs souhaitent, par leur action, rappeler à la population mauricienne qu’acheter local pour le temps des fêtes peut faire une grande différence dans notre économie et dans la qualité des aliments. « Nous avons à cœur de produire, élever et transformer des produits de qualité et accessibles à tous, et ce sans discrimination », a précisé Jean-Marie Giguère, président de la Fédération de l’UPA Mauricie.

Le directeur général du Centre Roland-Bertrand, Frédéric Trudelle, s'est montré fier de recevoir un tel événement : « Depuis 1983, nous participons à l’amélioration de la situation que vivent les personnes démunies tout en favorisant leur développement et leur autonomie. Nous sommes heureux d’être bénéficiaires dans le cadre de la campagne des dons de Noël de l’UPA Mauricie et de ses affiliés, d’autant plus que le repas servi ce midi est l’œuvre de nos producteurs d’ici. Plus que jamais, les enjeux de la sécurité alimentaire sont au cœur de nos collectivités et l’achat local s’avère un moteur de développement de nos collectivités et de la lutte contre la pauvreté. »

5000 kg de denrées distribués

Plus tôt dans la journée, les organismes donateurs se sont rassemblés dans le stationnement du Marché public de Shawinigan pour remettre quelque 5 000 kg en denrées à une dizaine d’organismes bénéficiaires de la région, d’une valeur totale de 7 400 $.

Ces derniers ont notamment reçu de la viande de porc et de bœuf, du lait, du sirop d’érable, du pain, des pommes de terre et du miel grâce à la générosité des groupes spécialisés de l’UPA Mauricie et le don d’entreprises privées, dont Alliance G2, Ferme bio Campanipol et Ferme Apicole Mékinac.

Il s’agit ainsi de la huitième année ou l’UPA Mauricie et ses affiliés s’associent pour cette distribution. Depuis 2012, leur contribution s’élève à plus de 57 000$. À ce montant s’ajoutent d’autres initiatives, dont la contribution de 12 500 $ sur cinq ans des Éleveurs de porcs de la Mauricie (EPM) et du Centre-du-Québec (EPMCQ) à l’organisme Moisson Mauricie/Centre-du-Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.