Publicité
26 novembre 2019 - 12:00

Du 25 au 30 novembre

Semaine nationale de sensibilisation au VIH / SIDA: démystifier les mythes, le but de Tandem Mauricie

Par Salle des nouvelles

Selon Tandem Mauricie, les préjugés et mythes entourant le VIH / SIDA sont tenaces, et ce, en dépit du fait que la science a fait de gigantesques avancées sur ce sujet dans les dernières années. C’est dans cette optique et surtout pour informer la population que l’équipe de Tandem Mauricie sera présente à divers endroits lors de la Semaine nationale de sensibilisation au VIH / SIDA, qui se tient actuellement, jusqu'au 30 novembre.

Aujourd’hui, 90 % des personnes vivant avec le VIH et qui ont une bonne adhérence au traitement ont une charge virale indétectable. C’est-à-dire que, bien que le virus soit toujours présent, la charge virale dans le sang est si basse qu’elle ne peut être détectée, donc intransmissible.

Une charge virale stable et indétectable est intransmissible

Cette affirmation a été démontrée scientifiquement à travers de multiples recherches. « Une personne vivant avec le VIH dont la charge virale est stable et indétectable ne transmet pas le VIH par voie sexuelle à ses partenaires du moment. La stabilité du niveau indétectable de la charge virale est assurée par l’adhérence aux traitements et maintenue par un suivi médical régulier et adéquat. Le maintien d’une charge virale indétectable est aussi favorisé par ces divers facteurs dont le soutien psychosocial, l’accompagnement offert par le milieu communautaire, la promotion ainsi que le ressourcement spirituel », peut-on observer sur le site de la Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (COCQ-SIDA) dont Tandem Mauricie est membre.

« L’objectif de la Semaine nationale de sensibilisation au VIH / SIDA est de briser les mythes qui circulent, car les gens ont une méconnaissance de la situation actuelle. Le discours des scientifiques a changé, mais on n’en parle pas assez. La condition de vie des personnes vivant avec le VIH a énormément évolué tant et si bien que le nombre de médicaments a diminué et que l’espérance de vie est désormais similaire à celle d’une personne non atteinte », souligne Faye Héroux, directrice générale de Tandem Mauricie.

Au cours des prochains jours, l’équipe de Tandem Mauricie sera présente chez certains de ses partenaires du milieu communautaire ainsi que dans les cégeps de Trois-Rivières et Shawinigan.

Dates, heures et endroits

- 27 novembre : de 11 h à 13 h Centre Le Havre
- 28 novembre : de 11 h à 13 h Cégep de Shawinigan
- 28 novembre : de 11 h à 13 h Cégep de Trois-Rivières
- 28 novembre : de 14 h à 16 h Trash de Shawinigan

Le 1er décembre prochain, plusieurs pays de la planète souligneront la 31e édition de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA. Il pourrait être approprié de partager les avancées médicales du traitement et de la prévention à ce moment.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.