Publicité
3 octobre 2019 - 14:00

Samdi 5 octobre

La "Fête des Anges", une journée de deuil en mémoire des tout-petits

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre de la 10e édition de la Fête des Anges en Mauricie, plusieurs couples et familles sont attendus au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, ce samedi 5 octobre de 9 h 30 à 12 h. Elle est ouverte aux familles et leurs proches ayant vécu ou vivant un deuil périnatal.

Cette activité est organisée en partenariat avec le Complexe funéraire J-D Garneau, "Il était une fleur", Cap-Jeunesse du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap et le service de pastorale du diocèse de Trois-Rivières.

Perdre son tout-petit pendant la grossesse ou pendant sa première année de vie est une éventualité qu’aucun parent ne veut envisager. Pourtant cette réalité existe encore et beaucoup de familles au Québec en sont touchées. Le deuil périnatal constitue, pour les parents qui en sont victimes, une épreuve terrible.

 

Plusieurs animations dans un but de mémoire et de recueillement

La rencontre débutera avec un temps pour faire mémoire des petits anges des familles présentes. Exceptionnellement, cette année, l’envolée de colombes suivra ce moment. Puis une conférence sera proposée par Anik Bertrand, travailleuse sociale. Elle œuvre au sein de l’organisme Papillon Bleu dont la mission est d’aider les parents endeuillés à apprivoiser leur deuil et à retrouver un quotidien plus doux.

Finalement, un moment de célébration d’espérance clôturera cette rencontre fraternelle. Le nombre de colombes étant limité, celles-ci seront offertes aux premières familles inscrites. Toutefois, les familles et leurs proches peuvent se présenter sur place le jour même pour vivre l’ensemble du rassemblement. Les enfants sont également les bienvenus, une animation adaptée à leur réalité sera offerte.

Le 15 octobre est la Journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal. Au Québec, l’événement est souligné depuis 2008.

Les familles sont invitées à s’inscrire auprès du secrétariat de l’Office diocésain de pastorale par
téléphone au 819 379-1432, poste 2368. Les membres du comité organisateur seront disponibles pour des entrevues à la fin de l’animation.
De plus,  dans l’idée de respecter le climat d’intimité et de recueillement, les médias sont invités à être discret si vous prenez des images pendant l’avant-midi. Certaines familles viennent tout juste de vivre une perte.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.