Publicité
19 septembre 2019 - 10:00 | Mis à jour : 10:06

Complexe sportif Alphonse-Desjardins

Travaux de la glace olympique : les délais ont été respectés

Par Salle des nouvelles

La direction du Complexe sportif Alphonse-Desjardins est fière d’annoncer la réouverture de la glace olympique qui a eu lieu le lundi le 16 septembre. Fermée depuis le 30 août dans le cadre de travaux de réfection du système de réfrigération de la glace, l’échéancier des travaux a été respecté. 

Le projet de 2,1 millions de dollars a été financé à la hauteur de 700 000 $ par le gouvernement du Québec. La balance a été partagée entre la Ville de Trois-Rivières et la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, cette dernière étant responsable de la réalisation des travaux. 

Une fois la glace remise en opération, il restera quelques détails à finaliser au projet mais rien de visible pour les utilisateurs. 

À compter du 22 septembre, la population pourra venir tester la glace, lors des séances le patinage libre offert au CSAD, les dimanches à 15 h 30 ainsi que les lundis et mercredis à 10 h 45. Avis aux ligues de garage : il reste encore quelques plages horaires à des heures intéressantes, les mardis et dimanches soir. La population est également invitée à venir encourager les Estacades midget AAA, le dimanche le 29 septembre à 13h, pour leur première partie sur la nouvelle glace. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.