Publicité
24 août 2019 - 14:00

La période d’inscription bat son plein chez Les Gospangels

Du gospel pout tous les âges!

Par Salle des nouvelles

La période d’inscription bat son plein chez Les Gospangels qui sont à la recherche de choristes de 8 à 88 ans qui souhaiteraient rejoindre les différents chœurs de l’organisation. 

À la recherche de choristes dynamiques 

La troupe Gospangels est un ensemble vocal composé de choristes âgés entre 12 et 50 ans qui existent depuis maintenant 25 ans. Sous la direction de Clairinda Granger, ils ont la possibilité de se produire dans le cadre de divers événements culturels. Vous avez envie de vivre des expériences uniques avec un groupe chaleureux? Vous avez jusqu’au 15 septembre pour vous inscrire. Les répétitions ont lieu tous les jeudis de 18 h 30 à 21 h. 

La Relève, c’est un groupe de jeunes âgés entre 8 et 16 ans qui ont un intérêt pour le chant et qui désirent le développer. Accompagnés par Aleksandar Domuz, ils apprennent les rudiments du chant choral et consolident ces apprentissages en vue d’une prestation devant public. Les répétitions ont lieu tous les mardis de 18 h 30 à 20 h 30. Vous avez jusqu’au 30 septembre pour vous inscrire. Aucune audition! L’admission est assurée! 

Les Seniors, ce sont des chanteurs de 50 ans et plus qui désirent découvrir un répertoire énergique et vivre des expériences hors du commun. Le tout dans une ambiance décontractée sous la direction de Bruno Fortin. Les répétitions ont lieu le mercredi de 19 h à 21 h. La date limite pour vous inscrire est le 15 septembre. 

Pour informations et inscription, téléphonez au 819 474-2061. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.