Publicité
27 juin 2019 - 09:00

La communauté aimerait faire de cet événement une tradition annuelle et rassembleuse

Une messe médiévale aura lieu à l’église de Saint-Mathieu-du-Parc

Par Salle des nouvelles

Emboîtant le pas au Duché de Bicolline, qui fait rayonner l’univers médiéval-fantastique depuis plus de 20 ans en Mauricie, l’église de Saint-Mathieu-du-Parc organisera une messe médiévale et costumée. La messe aura lieu le dimanche 18 août 2019 à 10 h, à l’église de Saint-Mathieu-du-Parc.

La population est invitée à se plonger dans l’atmosphère d’une célébration de l’époque en latin. La communauté aimerait faire de cet événement une tradition annuelle et rassembleuse.

Sous l’initiative de l’abbé François Doucet et de Mme Monique Savignac, marguillière, cette démarche s’inscrit directement dans la vision de définir et bâtir une identité médiévale et fantastique pour le village de Saint-Mathieu-du-Parc. 

Le Duché de Bicolline salue le projet et y apporte son soutien. Le duché est un atout touristique majeur pour la Mauricie et principalement pour notre municipalité. Vous pouvez prendre connaissance de leurs activités sur le site Internet à l'adresse www.bicolline.org et sur leur page Facebook à l'adresse www.facebook.com/bicolline.

Après la messe, aura également lieu la criée des âmes, sous forme d'encan.

Les gens sont invités à porter leurs beaux habits médiévaux et à apporter leur bonne humeur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.