Publicité
16 avril 2019 - 10:05 | Mis à jour : 10:19

Afin d’améliorer les surfaces de roulement

D’autres opérations de nivelage sont prévues cette semaine dans le secteur Lac-à-la-Tortue

Des représentants du Service de l’ingénierie et du Service des travaux publics ont rencontré ce matin le responsable de chantier de l’entrepreneur Allen afin de faire le point sur l’état des chemins du secteur Lac-à-la-Tortue qui font partie du projet d’assainissement des eaux usées et de distribution d’eau potable. Cette rencontre a été prévue après que la commission scolaire de l’Énergie ait informé la Ville, vendredi dernier, de l’arrêt du transport scolaire dans cette zone en raison de l’état des routes.

« Nous comprenons que c’est une situation difficile pour nos citoyens, mais la Ville n’a pas le droit d’intervenir directement sur les rues qui font partie du chantier de construction », souligne François St-Onge, directeur du Service des communications et des relations avec les citoyens. « L’entrepreneur a la responsabilité de conserver carrossables les routes de son chantier. Nous sommes en contact de façon continuelle et nous lui transmettons régulièrement les observations que nous faisons sur le terrain ainsi que les indications que nous soumettent les résidents. »

La rencontre de ce matin a permis d’identifier avec l’entrepreneur ce qui pouvait être fait de plus pour améliorer la situation. Nous avons été informés que des interventions seront réalisées demain et mercredi avec deux niveleuses, en priorité sur les chemins des Daniel et de la Vigilance, ainsi que sur le chemin Tour-du-Lac, autant à Shawinigan qu’à Hérouxville.

Rappelons qu’au cours des trois dernières semaines, des interventions ont été réalisées avec une chargeuse équipée d’un peigne, l’équipement requis à ce moment. Il faut noter que la semaine dernière, avec les accumulations de neige et d’eau que nous avons reçues, le nivellement n’a pas été possible pendant plusieurs jours. Toutefois, des opérations de drainage ont été réalisées.

« Nous souhaitons que cette intervention puisse permettre le retour du transport scolaire », ajoute monsieur St-Onge.

Opérations à venir

D’ici la fin avril, l’entrepreneur doit reprendre les travaux d’installation des ouvrages de drainage. Puis, à compter de la mi-mai, les corrections de profil et les ajustements des différents accessoires seront entrepris en préparation pour le pavage qui doit débuter vers le 3 juin. Les rues perpendiculaires seront asphaltées en premier, suivi des artères principales pour éviter que les camions circulent sur les principaux chemins d’accès.

Afin de faciliter les opérations sur le terrain, les résidents sont invités à communiquer leurs commentaires ou leurs demandes au Service aux citoyens de la Ville en composant le 819 536-7200.

Ils pourront également s’adresser aux représentants de Pluritec, responsable de la supervision du chantier, à leur retour sur le chantier à la fin du mois d’avril. Il faut toutefois éviter de s’adresser directement à l’entrepreneur Allen qui doit concentrer ses efforts sur la conclusion du chantier.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.