Publicité
26 novembre 2018 - 13:30

Grâce au livre Histoire de rues et de lieux – Toponymie de Nicolet .

La Ville de Nicolet remporte le prix du Mérite du français en toponymie

Par Salle des nouvelles

La semaine dernière, la mairesse de la Ville de Nicolet, Geneviève Dubois, a accepté avec grande fierté, le prestigieux prix du Mérite du français en toponymie décerné conjointement par l’Office de la langue française du Québec et la Commission de toponymie du Québec pour l’ouvrage Histoire de rues et de lieux – Toponymie de Nicolet publié en février dernier.

Cette remise s’est faite en présence de la ministre de la Culture et des Communications et ministre de la langue française du Québec, Nathalie Roy et du président-directeur général de l’Office de la Langue française et président de la Commission de toponymie du Québec, Robert Vézina.

« La Ville de Nicolet a en effet reçu le Mérite en toponymie 2018 décernée par la Commission de toponymie qui salue l’exemplarité des efforts déployés par une organisation pour désigner judicieusement des lieux ou pour mettre en valeur les toponymes présents sur son territoire. C’est son travail remarquable en matière de désignation de ses noms de lieux qu’elle effectue depuis plusieurs années qui a valu cette reconnaissance à la Ville de Nicolet. Le dossier odonymique de la Ville de Nicolet figure ainsi parmi ceux qui peuvent être qualifiés d’impeccables. La Ville de Nicolet a su retenir particulièrement l’attention du jury cette année, avec la réalisation d’un projet patrimonial d’envergure : la réalisation du livre Histoire de rues et de lieux : Toponymie de Nicolet. Cet ouvrage de 215 pages, qui s’appuie sur des recherches entreprises depuis 2012, entraîne les lectrices et les lecteurs dans une incursion en mots, en images et en cartes au cœur du développement de la ville. Au total, ce sont près de 200 noms de lieux qui y sont présentés. Ceux-ci évoquent tous des histoires, tantôt fraîches dans les mémoires nicolétaines, tantôt enfouies dans les poussières du temps, comme l’indique si justement l’épigraphe du livre.. Ce projet n’est pas qu’une simple réussite de l’administration de Nicolet, puisque son mérite rejaillit sur l’ensemble de la communauté. Grâce au travail exemplaire qu’elle accomplit sur le plan toponymique, la Ville de Nicolet met judicieusement en valeur la richesse de son patrimoine », a souligné le précisé le président de la Commission de toponymie lors du gala.

« La population et les élus avaient reçu cet impressionnant ouvrage comme un véritable cadeau. Aujourd’hui, cette distinction pour la Ville de Nicolet est aussi un cadeau que nous allons partager avec les Nicolétaines et Nicolétains qui ont contribué à cette publication et avec la vingtaine d’employés municipaux et de partenaires qui ont mis la main à la pâte. Parmi ceux- ci, permettez-moi de souligner spécialement les noms de Marie Fournier et François Fournier qui ont fait un travail titanesque de recherche et rédaction sous la coordination de Geneviève Duval, directrice des Services à la communauté à la Ville de Nicolet. Cette distinction qui vient couronner cinq ans d’efforts nous va droit au coeur», a notamment souligné la première magistrate dans son allocution hier.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.