Publicité
19 novembre 2018 - 15:30

Parc de la Rivière-Grand-Mère: les travaux de dragage débutent

Les travaux de dragage du bassin du parc de la Rivière-Grand-Mère vont débuter le mercredi 21 novembre. C’est l’entreprise Excent Environnement qui a eu le contrat pour un montant de 270 300 $. Durant les travaux, qui devraient se terminer à la mi-décembre, le parc sera fermé aux usagers.

« Je suis très heureuse de voir ce projet débuter. Cela va nous permettre d’améliorer l’offre de services du parc de la Rivière-Grand-Mère et de lui redonner sa beauté », souligne Nancy Déziel, conseillère du district de la Rivière. « Et je veux remercier ma collègue Lucie De Bons et les bénévoles de la Corporation du parc pour leur support indéfectible dans ce dossier. »

Rappelons que la Ville a reçu du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) l’autorisation pour procéder aux travaux en septembre 2018.

Les travaux, qui touchent un milieu hydrique de 4 500 m2, ont pour objectif de retirer les sédiments du bassin afin de réhabiliter les habitats fauniques et de redonner à la population l’usage du bassin. Un plan d’action sera également élaboré par le Service de l’aménagement du territoire de la Ville afin de limiter l’accumulation de sédiments dans le bassin du parc de la Rivière-Grand-Mère, par la suite.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.