Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 novembre 2018 - 10:46 | Mis à jour : 11:13

13ième édition du Salon des métiers d’art de Trois-Rivières

Par Salle des nouvelles

Le Salon des métiers d’art de Trois-Rivières déménage dans la toute nouvelle partie du Centre d’événements et des Congrès Interactifs de Trois-Rivières pour sa 13ième édition qui aura lieu du 22 au 25 novembre prochain.

Cette année, ce sont 48 artistes créateurs dont 12 nouveaux qui vous y attendent.

La sélection des produits offerts est toujours aussi diversifiée: métaux récupérés, céramique, forge, pierre, verre, papier, art textile et joaillerie.

En nouveauté cette année, une section Métiers d’art enfants offrira aux 4 ans et plus, des ateliers de fabrication d’animaux et de décorations de Noël à partir d’argile avec l’artiste Madeleine Robillard, de la sérigraphie avec l’artiste Valérie Guimond et des objets décoratifs et utilitaires avec la céramiste Mylène Samson.

D’un autre côté, les tout-petits pourront s’amuser avec des jouets de bois fabriqués par nos artisans, (oui, même un cheval à bascule!) gracieuseté d’Alain Boisvert, artisan du bois et de la Boutique à bois Le Trusquin.

Une dizaine d’entrevues en direct auront lieu les vendredi et samedi avec nos artistes créateurs sur leur processus de création et de fabrication: céramique, saponification à froid, stylos de bois, origami, joaillerie, vêtements feutrés pour n’en nommer que quelques-uns.

Enfin, les fans des métiers d’art pourront voter pour leur artiste préféré par voie électronique et courront la chance de gagner l’un des 4 paniers cadeaux culturels d’une valeur de 200$ chacun.

L’entrée au Salon sera de 3$ pour les 14 ans et plus. Gratuit le jeudi soir.

L’ouverture officielle de la treizième édition du Salon aura lieu le 22 novembre à 18h.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.