Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 juillet 2018 - 12:31

La saison 2018-2019 sera historique.

L’olympien Alex Bellemare nommé ambassadeur de Vallée du Parc

Par Salle des nouvelles

La direction de Vallée du Parc est fière et heureuse de vous dévoiler enfin le fruit de ses discussions avec le skieur acrobatique et olympien Alex Bellemare, alors que ce dernier devient ambassadeur de la montagne.

 

L’association était naturelle avec celui qui a descendu ses premières pistes de ski à Vallée du Parc, alors qu’il était tout jeune.

« Alex Bellemare a fait rayonner la station jusqu’à PyeongChang lors des derniers Jeux Olympiques et nous en sommes très reconnaissants », explique le directeur général Alain Beauparlant.  

Après avoir vu des parcs à neige et des montagnes un peu partout dans le monde, et avec sa grande connaissance de l’industrie, Alex agira à titre de consultant et nous fera profiter de ses idées d’amélioration et d’innovation pour rendre l’expérience client encore plus exceptionnelle.

Vous le verrez également interagir sur la page Facebook de Vallée du Parc sous forme de capsules, avec des trucs bien à lui pour se préparer à vivre une bonne saison de ski. Il sera aussi présent à la station durant la saison pour vous rencontrer, vous offrir ses trucs de pro et participer à différentes activités qui seront annoncées un peu plus tard.

« Nous sommes fiers de pouvoir compter sur la notoriété d’Alex Bellemare pour représenter l’image de Vallée du Parc. D’autant plus que nous vivons une année de changement avec les investissements de 4.3 millions dans la montagne, incluant l’installation d’un nouveau télésiège et l’ajout de 5 nouvelles pistes et 3 sous-bois » , ajoute Alain Beauparlant.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.