Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 juillet 2018 - 12:26

Animations historiques et produits du terroir au marché Batiscan Village gourmand

Par Salle des nouvelles

Le marché Batiscan Village gourmand 2018 se tiendra le dimanche 15 juillet sur le site du Vieux presbytère de Batiscan. L’évènement organisé par le Vieux presbytère, en partenariat avec la Corporation touristique de Batiscan, accueillera une dizaine de producteurs afin de mettre les produits du terroir à l’honneur. Les entreprises gourmandes s’installeront de 10 h à 16 h 30 sous le pavillon Desjardins ainsi que sur le terrain champêtre du site historique.

Au cours de la journée, l’invitée d’honneur de l’événement, Catherine Ferland, auteure, chroniqueuse et historienne, viendra s’entretenir avec les visiteurs. Elle offrira deux conférences intitulées « Histoires des boissons alcooliques au Québec » et « Les fromages au Québec : une histoire savoureuse ».

De nombreuses autres animations sont au programme, dont des ateliers de fabrication de beurre. En outre, les filles du Roy seront présentes sur place tout au long de la journée afin de divertir les visiteurs et les informer sur l’établissement des premières seigneuries dans la région.

Pour les amoureux d’histoire et de gastronomie, deux activités seront offertes gratuitement sur le site : l’exposition Les quatre saisons d’Adéline, qui porte sur l’alimentation au milieu du 19e siècle et qui inclut l’interprétation du potager patrimonial, ainsi que l’atelier « Inspiration Premières Nations » de l’Académie des Ripailleurs, qui se donne pour mandat d’initier les participants à l’alimentation des peuples amérindiens au début du 17e siècle.

Parmi les producteurs qui seront présents sur place, notons entre autres Clara Natura, Les bou d’ail, Saveur primitive, Ferme du Lutin rieur, Quetzal Kombucha, Domaine de Joriane, La cerisaie La belle des bois et la Fromagerie Baluchon.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.