Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 mai 2018 - 09:00

Scotch et chocolat : Une symphonie de saveurs

Par Salle des nouvelles

Des voûtes aux salles d'exposition, l’événement-bénéfice Scotch & chocolat de l’OSTR investi le Musée Boréalis avec un parcours gourmand en musique, le mercredi 23 mai 2018 à 18 h.

Sous la présidence d'honneur de M. Martin Beaumont, président-directeur général du
CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, cet événement-bénéfice contribuera au
rayonnement de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières et de son programme
musical BOUM, offert gratuitement aux enfants de milieux défavorisés après les heures
de classe. Cette soirée est présentée en collaboration avec TVA Trois-Rivières, et sera
animée par Marie-Claude Paradis-Desfossés, chef d’antenne et chef de pupitre.

Déroulement de la soirée 

Les convives pourront découvrir et déguster des bières, des vins et des spiritueux servis
en accord avec de savoureuses bouchées, au rythme des ensembles musicaux qui
jalonneront ce parcours. Ainsi, des vins de la SAQ, des scotchs écossais, un gin
québécois, des bières des microbrasseries Le Trou du diable, le Gambrinus et le
Broadway accompagneront les délicieuses bouchées du Castel des Prés et du IGA Extra
Marché Paquette, les fameuses saucisses de La Fernandière, ainsi que les savoureux
produits de la Chocolaterie Samson et de la Fromagerie L’Ancêtre.

Tirages et prix de présence seront également de la partie. Cette soirée bénéficie du soutien d’Événement Saphir.

Pour vous procurer des billets au coût de 100 $ chaque, rendez-vous sur le site Internet de l'OSTR ou composez le 819 373-5340, poste 1. Des reçus fiscaux sont disponibles au montant de 70 $. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.