Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 mars 2018 - 09:50

Nouveau service unique de vérifications pré-emploi en région

Par Salle des nouvelles

Madame Anik Demers, directrice générale de Groupe SCE, est fière d’annoncer la mise en place d’un nouveau service qui optimisera les processus de sélection de personnel : le service d’enquête RH. Cet ajout à la gamme de services de Groupe SCE est une initiative de deux employés, madame Vanessa Catalano et monsieur Sébastien Martel.


« Ce projet a été élaboré et pris en charge par deux de nos employés qui travaillent à sa concrétisation et à son déploiement depuis plusieurs mois. C’est le résultat d’un véritable travail d’équipe qui combine l’expérience de nos employés de longue date à la fougue de la jeunesse », mentionne fièrement madame Demers.


En période de recrutement, Groupe SCE conseille à ses clients d’investir dans un bon processus pré-emploi. Posséder un maximum d’informations permet d’orienter les efforts des entreprises vers l’intégration d’un futur candidat et ainsi de maximiser le bien-être et la performance au travail de celui-ci. Enquête RH est un service clé en main qui s’adresse aux entreprises et aux organismes qui recherchent un processus de vérifications pré-emploi objectif, efficace et intègre. En rodage depuis novembre, ce service bilingue est prêt à être offert partout au Canada.


« Par son efficacité, le service d’enquête RH permet aux entreprises de prendre des décisions plus rapidement en ce qui concerne l’embauche d’un employé. La firme veille aussi à travailler de façon éthique en respectant les enjeux légaux de toutes les parties. Nous assurons un service humain; à cette fin, nous accompagnons l’employeur et le conseillons sur l’information à recueillir et sur ce qu’il doit en faire par la suite. Avec notre service, non seulement l’employeur gagnera en efficacité, mais il obtiendra des informations valides et pertinentes », ajoute Sébastien Martel, conseiller en recrutement chez Groupe SCE.

 

Le service d’enquête RH


Le service d’enquête RH est conçu selon les meilleures pratiques en ressources humaines sur le marché. Par ce service, Groupe SCE s’assure de la rigueur des informations recueillies par rapport aux compétences et aux critères recherchés et joue un rôle de conseiller auprès des gestionnaires. Le service comporte deux volets : l’enquête, soit l’entrevue de départ et le climat de travail, et les vérifications pré-emploi, qui comprennent ce qui suit :

  • Vérification des antécédents criminels (Québec)
  • Vérification des antécédents criminels (Canada, CIPC)
  • Vérification du dossier civil (Québec)
  • Vérifications des références
  • Vérification de la formation générale
  • Vérification du dossier de crédit
  • Vérification d’un titre professionnel
  • Validation du permis de conduire et des cartes de compétence
  • Examen médical
  • Confirmation d’emploi

Les personnes qui souhaitent en savoir davantage sur le nouveau service sont invitées à cliquer sur le lien www.enqueterh.com.

 

À Propos de Groupe SCE


Fondé en 1995 par Louis Laroche, Groupe SCE se spécialise en psychologie industrielle et organisationnelle (I/O), ainsi qu’en gestion des ressources humaines. Les clients font appel à ses services de recrutement et de sélection de personnel, d’évaluation de potentiel de gestion, de tests en ligne, de formation, de coaching de gestionnaires, de diagnostic organisationnel, de bilan de carrière et de réaffectation professionnelle, de rémunération et d’équité salariale ainsi que d’appréciation de la performance. En plus de son siège social situé à Trois-Rivières et d’un bureau à Brossard, Groupe SCE compte trois autres points de service pour desservir la clientèle de partout au Québec : Drummondville, Alma et Bonaventure.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.