Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 décembre 2017 - 08:40

Luca Patuelli inspire les jeunes du CJE

Par Salle des nouvelles

Le Carrefour jeunesse-emploi Trois-Rivières/MRC des Chenaux a tenu aujourd’hui son traditionnel Noël des jeunes et c’est avec enthousiasme que pas moins de 75 jeunes de 16 à 35 ans ont pris part à cette journée festive. Depuis maintenant 13 ans, l’équipe du CJE organise cette activité du Noël des jeunes. L’objectif est de faire vivre une journée agréable aux participants des projets de réinsertion scolaire et professionnelle, qui n’ont pas toujours cette chance durant la période des Fêtes.

Cette année, les jeunes ont eu la chance d’assister à une conférence inspirante de Luca "Lazylegz" Patuelli. Né avec une arthrogrypose, un trouble neuromusculaire qui touche les os et les articulations du corps, Luca Patuelli a dû subir plusieurs chirurgies. Cela ne l’a jamais empêché de rester positif et de vivre de ses passions. Au cours des dernières années, "Lazylegz" a développé une carrière de danseur professionnel grâce à la force dans la partie supérieure de son corps et de ses béquilles qui agissent comme extension de ses bras. Ce dernier a participé à plusieurs spectacles internationaux de même qu’il a pu apparaître dans des émissions telles que : So You Think You Can Dance, Ellen Degeneres, The Today Show, America’s Got Talent, etc.

Il a livré un témoignage inspirant en partageant des moments qui ont marqué son cheminement personnel et professionnel. Il en a même profité pour faire une démonstration de ses talents de danseur professionnel. Ce fut une fois de plus une édition réussie et le CJE récidivera avec une 14e édition en 2018.

Il est à noter que la tenue du Noël des jeunes ne serait pas possible sans les généreuses contributions de nos précieux commanditaires qui, année après année, donnent généreusement afin que tous les jeunes puissent recevoir un présent.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.