Publicité

1 octobre 2021 - 08:00

Élections municipales

Nicole Morin lance sa campagne à Pointe-du-Lac

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

C’est à la Boulangerie Guay, endroit emblématique de Pointe-du-Lac, que la candidate Nicole Morin a lancé sa campagne électorale.

Elle a profité de l’occasion pour dire que tout nouveau développement du district devrait respecter ce caractère unique qu’elle définit comme la campagne en ville.

Mme Morin se qualifie de femme d’action et de réalisations, aimant rencontrer les gens, les écouter, bien cerner les enjeux et trouver des solutions réalistes. Depuis quelques semaines, elle est maintenant retraitée et est totalement disponible pour travailler à temps plein en tant que conseillère et répondre aux besoins des résidents de Pointe-du-Lac.

Si elle se présente en tant que conseillère, c’est pour faire une belle différence et protéger Pointe-du-Lac selon elle.

Elle explique que le district de Pointe-du-Lac est en plein changement, et ce, depuis plusieurs années. Les nouvelles constructions émergent de partout et la disparition des boisés, forêts et milieux humides subit ce sort à une vitesse qui semble incontrôlable.

Nouvelles normes

Selon elle, il est important d’émettre de nouvelles normes d’aménagement dans ce sens, de travailler avec les développeurs afin qu’ils respectent les défis environnementaux que nous faisons face.

De plus, elle mentionne qu’il est de plus en plus prouvé que les nouveaux développements doivent se construire comme un village, là où les citoyens peuvent faire leurs emplettes, leurs épiceries, pratiquer leurs sports, avoir le choix de se déplacer soit en bicycle, en transport public, auto ou même à pied et, ce qui est encore meilleur, y travailler.

Pour une grande majorité de citoyens qui résident et qui ont choisi Pointe-du-Lac, c’est ce côté rural urbain qui les attirés. Voilà ce qu’elle veut protéger.

Cependant, elle se dit consciente que nous ne pouvons arrêter le développement, mais faut-il, maintenant, changer les méthodes de faire d’il y a plus de 50 ans, afin de répondre aux enjeux actuels et, laisser aux générations futures pas justes un environnement néfaste, mais surtout un environnement sain.

Les priorités de Nicole Morin :

o Garder le caractère unique rural urbain de Pointe-du-Lac en établissant de nouvelles normes de développement résidentiel qui correspondent aux enjeux environnementaux

o Procurer aux citoyens un espace de vie exceptionnelle, par exemple : accroître et valoriser les espaces existants où ils peuvent s’amuser, pratiquer leurs sports, création de terrain pour différents sports extérieurs tels que le rink hockey, tennis, soccer, etc., addition de parcs à chiens ou des parcs simplement pour que les enfants s’amusent et les adultes échangent et relaxent

o Valoriser les endroits publics du district (la plage à Bozo, le Moulin seigneurial, les parcs, etc.)

o S’assurer que les infrastructures, aqueducs, égouts et l’eau potable, soient adéquats pour tous

o Réduire considérablement les déversements d’eaux usées

o Faciliter encore plus le transport public et créer plus de pistes cyclables sécuritaires

o Avoir une vision d’avenir claire, juste et innovatrice 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.