Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L'AFPC représente quelque 120 000 fonctionnaires fédéraux

Fonction publique fédérale: les membres de l'AFPC votent en faveur de la grève

durée 16h10
12 avril 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les négociations entre le gouvernement fédéral et les employés de l'État viennent de prendre une autre tournure, alors que les membres de l'Alliance de la fonction publique du Canada se sont prononcés en faveur d'un mandat de grève à être déclenchée au moment opportun.

Pour les fins de ce vote, l'AFPC représente quelque 120 000 fonctionnaires fédéraux. Il s'agit du plus grand syndicat de fonctionnaires au pays. Ceux-ci travaillent au sein des différents ministères et organismes fédéraux.

Ce vote en faveur de la grève s'ajoute à celui des membres du Syndicat des employés de l'impôt, aussi affilié à l'Alliance, qui représente 35 000 membres qui travaillent à l'Agence du revenu du Canada. Ceux-ci s'étaient déjà prononcés «massivement» en faveur d'un mandat de grève, avait annoncé l'AFPC vendredi dernier.

Une grève pourrait donc être déclenchée dans les prochaines semaines. 

L'AFPC n'a pas voulu dévoiler dès maintenant sa stratégie à savoir si une éventuelle grève prendrait la forme de journées de grève isolées ou par blocs de journées, d'une grève tournante par régions ou d'une grève illimitée.

Si une grève venait à être déclenchée, des services essentiels devraient être maintenus. Des discussions à cet effet ont déjà eu cours entre les parties.

Les négociations entre le Conseil du trésor et l'Alliance ne sont toutefois pas rompues.

Le litige porte sur les augmentations de salaire, le télétravail et la sous-traitance des emplois de la fonction publique vers le privé.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

durée Hier 18h00

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

durée Hier 12h00

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...