Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Annonce prébudgétaire

Trudeau annonce des mesures totalisant 2,4 milliards $ en matière d'IA

durée 12h00
8 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau a fait dimanche une autre annonce prébudgétaire, cette fois pour dévoiler des mesures totalisant 2,4 milliards de dollars «pour bâtir l'avantage canadien» en matière d'intelligence artificielle (IA).

Ces investissements visent à accélérer la croissance de l’emploi dans le secteur canadien de l’IA, en aidant les entreprises à développer et à adopter l’IA dans des secteurs névralgiques, comme l’agriculture, la santé et la fabrication. L'objectif est de permettre au Canada «de demeurer un chef de file mondial de l’IA et être à la fine pointe des nouvelles technologies».

M. Trudeau en a fait l'annonce en conférence de presse dimanche à Montréal, où il a rencontré des professionnels pour discuter de l'innovation favorisant la croissance économique.   

De cette somme, 2 milliards $ de dollars serviront à développer l'infrastructure technologique nécessaire. Unnouveau Fonds d’accès à une puissance de calcul pour l’IA sera notamment lancé pour offrir un soutien à court terme à des chercheurs et à l’industrie. 

Le gouvernement fédéral compte élaborer également une nouvelle Stratégie du Canada sur une puissance de calcul souveraine pour l’IA afin de stimuler le développement d’une infrastructure d’IA appartenant à des intérêts canadiens et située au Canada.

L'annonce de dimanche prévoit aussi l'investissement de 100 millions $ dans un programme d’aide aux petites et moyennes entreprises et 50 millions $ dans leProgramme de solutions pour la main-d’œuvre sectorielle, pour la formation et l’acquisition de nouvelles compétences aux travailleurs des secteurs et communautés potentiellement touchés.

Elle prévoit aussi une enveloppe de 50 millions $ pour la création dunouvel Institut canadien de la sécurité de l’intelligence artificielle, afin de favoriser un développement et un déploiement sécuritaires de l’IA.

Par ailleurs, le gouvernement Trudeau compte renforcer la mise en application de la Loi sur l’intelligence artificielle et les données, en investissant 5,1 millions $ dans le Commissariat à l’intelligence artificielle et aux données. 

Les sommes allouées pour les mesures annoncées dimanche par le premier ministre Justin Trudeau se retrouvent dans le budget fédéral de 2024 qui sera déposé le 16 avril à la Chambre des communes par la ministre des Finances Chrystia Freeland.

En 2022-2023, plus de 140 000 professionnels travaillaient activement dans le domaine de l’IA au Canada, une hausse de 29 % comparativement à l’année précédente, selon les données du gouvernement.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les 13 premiers ministres des provinces et territoires se rencontrent à Halifax

Les premiers ministres du Canada seront à Halifax lundi pour entamer trois jours de réunions dans la capitale de la Nouvelle-Écosse. Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Tim Houston, qui est l'actuel président du Conseil de la fédération, accueillera l'événement au centre-ville. M. Houston a déclaré aux journalistes après une réunion du ...

11 juillet 2024

Le Canada signe un «pacte de glace» avec la Finlande et les États-Unis

De hauts responsables des gouvernements canadien et américain affirment qu'un nouvel accord trilatéral avec la Finlande aidera les alliés à construire des brise-glaces pour protéger l'Arctique. Le «pacte de glace», comme on l’appelle, vise à renforcer les capacités de construction navale des trois pays afin de dissuader les ambitions russes et ...

10 juillet 2024

Loi 21: le juge Mahmud Jamal accepte la demande de Québec de se récuser

Le juge de la Cour suprême du Canada Mahmud Jamal a accepté de se récuser dans le dossier de la contestation judiciaire de la loi 21 sur la laïcité de l’État, comme le demandait le procureur général du Québec. Dans une lettre datée de mardi, rapportée d'abord dans les médias de Québecor, le juge Jamal soutient qu'il n'existe «aucun fondement ...