Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Environnement

Ottawa envoie lundi ses premières «remises» de 2024 sur la tarification du carbone

durée 15h00
15 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les Canadiens qui résident dans les provinces où la tarification fédérale sur le carbone est perçue devaient recevoir lundi leur premier «Paiement de l’incitatif à agir pour le climat» cette année.

Le gouvernement fédéral affirme que les résidents de l'Ontario, des provinces des Prairies et celles de l'Atlantique recevront la remise par dépôt direct ou par chèque — s'ils ont produit une déclaration de revenus l'an dernier.

Ottawa a déclaré que les paiements sont calculés en fonction du nombre d'adultes et d'enfants au sein du ménage. Les résidents des régions rurales et des petites collectivités devraient par ailleurs recevoir un supplément de 10 % au-delà du montant de base.

Le ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Steven Guilbeault, affirme dans un communiqué que le système fédéral de tarification de la pollution constitue un élément clé du plan d'Ottawa pour lutter contre les changements climatiques.

Les libéraux avaient d’abord fait de cette mesure incitative à moins polluer une promesse électorale en 2008, mais ils ont perdu cette élection face aux conservateurs de Stephen Harper. Le système de tarification du carbone a ensuite été relancé dans la plateforme libérale aux élections de 2019 et 2021.

Le Québec et la Colombie-Britannique ont mis en place leur propre système de tarification du carbone et ne sont pas donc soumis au régime fédéral. 

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...

Mobilité du personnel en santé: «Nos objectifs n'ont pas changé», dit Christian Dubé

Appelé à commenter l'échec des pourparlers avec la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé savoir mardi que ses objectifs en matière de mobilité du personnel «n'ont pas changé». «Ce qu'on veut, c'est une certaine flexibilité pour être capable de bien servir nos patients et d'avoir un ...

QS propose d'attirer des immigrants qui voudraient travailler en construction

Le gouvernement québécois devrait mettre en place un programme pilote d’immigration permanente pour retenir les immigrants qui travaillent dans le secteur de la construction, propose Québec solidaire. Dans un communiqué publié mardi matin, le co-porte-parole de la formation politique, Gabriel Nadeau-Dubois, a soutenu qu'une telle voie rapide ...