Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Légère baisse dans la bele province

Taux de chômage en décembre à 5,8 % au Canada et à 4,7 % au Québec

durée 12h00
5 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

L’emploi n’a pratiquement pas changé en décembre au Canada et le taux de chômage s’est maintenu à 5,8 %.

Statistique Canada a aussi observé qu’au Québec, le taux à fléchi de 0,5 par rapport à novembre pour s’établir à 4,7 %.

L’emploi avait aussi peu varié en novembre au Canada, ayant progressé de 25 000 ou de 0,1 %, un pourcentage identique à la hausse d’octobre.

L’agence fédérale a observé qu’en décembre, le nombre de personnes en emploi a particulièrement augmenté au Canada dans le secteur des services professionnels, scientifiques et techniques, mais que des baisses ont été constatées dans cinq secteurs, en particulier dans le commerce de gros et de détail et dans la fabrication.

En décembre, 1,2 million de personnes étaient au chômage au Canada, en hausse de 202 000 ou de 19,3 % par rapport à 12 mois plus tôt. Le taux de chômage a généralement suivi une tendance à la hausse dans tous les principaux groupes démographiques et l’augmentation la plus marquée a été enregistrée chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans.

L’emploi au Québec a peu varié le mois dernier pour un deuxième mois consécutif. Puisque le nombre de personnes à la recherche de travail a baissé, le taux de chômage a diminué de 0,5 point de pourcentage pour s’établir à 4,7 %, ce qui a contrebalancé en partie la hausse de 0,8 point de pourcentage enregistrée en octobre et en novembre. 

Statistique Canada rappelle qu’en décembre, parmi tous les employés au Québec, environ 162 000 ont perdu des heures de travail en raison des grèves dans le secteur public. 

Par rapport à un an plus tôt, l’emploi au Québec était en hausse de 1,5 %, ou de 65 000 en décembre.

Dans les Maritimes, la Nouvelle-Écosse a été la seule des trois provinces à afficher le mois dernier une hausse de l’emploi, de 6300, ou de 1,3 %. Le taux de chômage dans cette province a reculé en un mois de 0,8 point de pourcentage, à 6 %.

Au Nouveau-Brunswick, le taux de chômage a augmenté pendant la même période, de 6,4 % à 6,6 %, alors qu’il est resté stable à 8,1 % à l’Île-du-Prince-Édouard.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les libéraux et les néo-démocrates s'entendent pour l'assurance-médicaments

Les libéraux et les néo-démocrates se sont entendus sur un projet d’assurance-médicaments, au terme de négociations centrales à la survie de l’accord censé maintenir au pouvoir le gouvernement minoritaire de Justin Trudeau jusqu’en 2025. Une source néo-démocrate bien au fait des discussions l’a indiqué  vendredi à La Presse Canadienne. Le réseau ...

23 février 2024

L'organisateur de la manifestation d'Ottawa poursuit le gouvernement fédéral

L’un des principaux organisateurs du soi-disant «Convoi de la liberté» poursuit le gouvernement du Canada pour avoir utilisé la Loi sur les mesures d’urgence pour geler ses comptes bancaires, arguant que cela a violé ses droits garantis par la Charte des droits et libertés pour protester contre les mesures liées à la COVID-19. Chris Barber, ...

22 février 2024

L'Assemblée nationale commémore les deux ans de la guerre en Ukraine

L'Assemblée nationale a commémoré jeudi les deux ans de la l'agression russe contre l'Ukraine. Le 24 février 2022, les forces de Moscou lançaient une offensive pour s'emparer rapidement de la capitale, Kyiv. Depuis le conflit a fait des centaines de milliers de morts, de blessés, de disparus et s'est transformé en guerre d'usure.  Une ...