Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Élections du 3 octobre 2022

Le Parti Québécois dévoile son slogan électoral: « Le Québec qui s'assume. Pour vrai. »

durée 04h00
22 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le Parti Québécois a dévoilé dimanche en toute discrétion le slogan de sa prochaine campagne électorale: «Le Québec qui s'assume. Pour vrai».

La formation l'a annoncé sur les réseaux sociaux et envoyé un communiqué aux médias.

Le chef de la formation, Paul St-Pierre Plamondon, a semblé fait appel au passé indépendantiste de son adversaire caquiste François Legault, pour expliquer ce slogan.

«Au Parti Québécois, nous croyons que ce n’est pas en renonçant à nos idées ou à nos convictions que nous les ferons avancer, de la même manière que comme nation, ce n’est pas en cédant à la résignation que nous ferons avancer nos intérêts», a-t-il déclaré.

M. St-Pierre Plamondon compte faire campagne en martelant divers sujets comme le déclin du français, les changements climatiques, la santé, la culture et l'immigration.

«Nous serons le point de ralliement pour tous les Québécois qui désirent des solutions entières, achevées et authentiques sur chaque enjeu déterminant pour notre avenir», a-t-il lancé.

Le PQ, qui traîne de la patte dans les sondages, compte sept députés à la dissolution parlementaire. Seuls Pascal Bérubé (Matane-Matapédia), Joël Arsenault (Les Îles-de-la-Madeleine) et Méganne Perry Melançon (Gaspé) se représenteront.

Les quatre autres principaux partis ont déjà fait part de leur slogan. À la Coalition avenir Québec, on propose un simple «Continuons», les libéraux, eux, demandent aux électeurs: «Votez vrai», Québec solidaire fera campagne en invitant la population à «Changer d'ère» tandis que le Parti conservateur dit vouloir être «Libre chez nous».

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

durée Hier 16h15

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...

durée Hier 9h34

L'économie sera au menu des parlementaires à Ottawa qui reprennent leurs travaux

Les questions économiques seront au cœur des préoccupations des députés fédéraux, lundi, à leur retour à Ottawa pour entamer une nouvelle session parlementaire. Les parlementaires siégeront à la Chambre des communes pour la première session de 2023 après s'être retirés avec leurs partis respectifs pour définir leurs priorités. La semaine ...