Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

50 perquisitions à Shawinigan, Saint-Boniface et Trois-Rivières

durée 07h54
12 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Les policiers de l’Escouade régionale mixte (ERM) Mauricie et du Service des enquêtes sur la contrebande, en collaboration avec la Direction de la police de Trois-Rivières, ont procédé, aujourd’hui à une cinquantaine de perquisitions ainsi qu’à des arrestations dans les secteurs de Shawinigan, de Saint-Boniface et de Trois-Rivières en Mauricie.

Rappelons que ces opérations visaient principalement la recherche d’éléments de preuve dans des lieux et véhicules affiliés à des individus suspectés de trafic de stupéfiants, ainsi que de contrebande de cannabis illicite. Elles étaient en partie effectuées dans le cadre du programme ACCES Cannabis.

Lors de ces opérations, six individus ont été arrêtés, trois sont demeurés détenus et trois ont été libérés et comparaitront ultérieurement.

Les perquisitions de l’Escouade régionale mixte (ERM) Mauricie ont permis la saisie de :

Près de 44 000 $ en argent canadien

Plus de 900 grammes de cocaïne et dérivés

Plus de 17 300 comprimés de méthamphétamines

Plus de deux litres de GHB

Plus de 130 000 cigarettes de contrebande

Plus de 1800 grammes de psilocybine

Cinq armes à feu

Une presse à haschisch

Les perquisitions du Service des enquêtes sur la contrebande ont permis la saisie de :

Plus de 395 kilos de cocottes de cannabis en vrac

Plus de 1100 plants de cannabis

Près de 261 000 $ en argent canadien

Cinq armes à feu

Plus d’un million de dollars en valeurs immobilières et en biens (véhicules et produit de la criminalité) ont été saisis au cours de ses opérations.

Les ERM sont des partenaires entre services de police qui ont comme objectif une mise en commun des ressources pour mieux lutter contre le crime organisé, et ce, dans toutes les régions du Québec.

La stratégie CENTAURE a pour mandat d’assurer une pression constante sur le crime organisé et ainsi, lutter activement contre le trafic d’armes à feu illégales au Québec. CENTAURE permet à la Sûreté du Québec ainsi qu’à tous les corps policiers partenaires de maximiser leurs efforts au niveau national, régional et local ciblant à la fois l’approvisionnement, l’importation, la distribution et la possession illégale d’armes à feu.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


*** AVIS PUBLIC DE NOTIFICATION ***

Avis est donné à Rémi Gagnon demeurant à Trois-Rivières de vous présenter au greffe de la Cour du Québec, Division des petites créances, du district de l'Abitibi situé au 860, 3e rue Chibougamau, Québec, G8P 1P9 dans les 30 jours afin de recevoir la demande introductive d'instance en recouvrement d'une petite créance qui y a été laissée à votre ...

Québec: détérioration en un an du bilan routier en 2022 et par rapport à 2017-2021

Le bilan annuel que dresse mardi la Sûreté du Québec (SQ) en matière de sécurité routière montre une détérioration de plusieurs données en 2022, non seulement par rapport à l’année précédente, mais aussi en comparaison avec les moyennes calculées de 2017 à 2021. Par exemple, il y a eu 266 collisions mortelles l’année dernière, alors qu’il y en a ...

La production de faux passeports vaccinaux a tenu l'UPAC occupée

L’Unité permanente anticorruption (UPAC) a reçu au cours de la dernière année un nombre accru de dénonciations, 795, dont environ 300 étaient en lien avec la production de faux passeports vaccinaux. Le commissaire à la lutte contre la corruption, Frédérick Gaudreau, a présenté mardi son rapport annuel de gestion 2021−2022 lors d’une conférence de ...