Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Cinq arrestations à la suite d'une perquisition à Trois-Rivières

durée 08h33
6 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Les enquêteurs de la Direction de la police de Trois-Rivières ont procédé, le jeudi 28 avril, à une perquisition et cinq arrestations en lien avec un réseau de distribution de trafic de stupéfiants.

L’opération antidrogue fait suite à un projet d’enquête débuté en 2021 relativement à un réseau de trafiquants de cocaïne qui œuvrait sur le territoire de la ville de Trois-Rivières.

Ainsi, le 28 avril, les enquêteurs ont, dans un premier temps, procédé à l’interception d’un individu soupçonné de faire la livraison de stupéfiants à bord de son véhicule. L’homme de 22 ans, qui était en possession de stupéfiants, fut mis en état d’arrestation et conduit au quartier général.

Par la suite, les enquêteurs se sont dirigés dans un logement de la rue de l’Esperanto, qui servait de cache pour les stupéfiants. Un homme de 23 ans qui se trouvait sur place fut arrêté.

Les enquêteurs ont perquisitionné les lieux et ont retrouvé une importante quantité de cocaïne, prête pour la revente, soit : plus d’une centaine de sachets de cocaïne ; de la psilocybine (champignons magiques) ; plus de 2000 $ en argent canadien ; vapoteuses de THC ; 4 véhicules saisis comme bien infractionnels.

Dans les instants qui ont suivi, un homme et une femme, âgés respectivement de 41 et 21 ans, ayant effectué des livraisons de stupéfiants, furent également arrêtés et conduits au quartier général.

Tous les suspects arrêtés ont été interrogés et remis en liberté avec des promesses de comparaître assorties de conditions. Ils font face à des accusations de possession de stupéfiants en vue de trafic et trafic de stupéfiants. Un cinquième individu fut arrêté et remis en liberté par voie de sommation.

La Direction de la police de Trois-Rivières rappelle que toute personne, voulant partager des renseignements de façon confidentielle, peut le faire par le programme HALTE AU CRIME en communiquant au numéro 819-691-2929 touche 7, ou directement sur le site internet du programme à l’adresse halteaucrime.v3r.net.

a

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Moyens de pression des policiers de la SQ: une première en 15 ans

Devant la suspension samedi dernier des négociations entourant le renouvellement du contrat de travail des policières et policiers de la Sûreté du Québec échu depuis mars 2022,  l’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) n’a d’autre choix que de prévoir des moyens de pression, vient-on d'annoncer aujourd'hui par voie de ...

Le juge en chef de la Cour suprême plaide pour davantage de transparence

Les tribunaux canadiens doivent être plus transparents afin de maintenir la confiance du public dans le système de justice, a déclaré jeudi le juge en chef de la Cour suprême du Canada avant une rare séance à l’extérieur d’Ottawa. Le juge en chef Richard Wagner a déclaré à La Presse Canadienne qu’il était désormais plus important pour les ...

Forte augmentation des crimes en ligne durant la COVID-19

De nouvelles statistiques indiquent que les cas d’extorsion déclarés à la police au Canada ont augmenté de près de 300 % au cours de la dernière décennie, au moment où le crime a augmenté en ligne pendant la pandémie de COVID−19. «Ces augmentations inquiétantes sont liées à l’utilisation des plateformes de médias sociaux et d’autres fournisseurs ...