Publicité

17 septembre 2021 - 12:59

Modification des lettres patentes

Yves Levesque s’engage en faveur du projet de développement du port de Trois-Rivières

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Lors d’une conférence de presse ce matin, le candidat conservateur de Trois-Rivières Yves Levesque s’est engagé à autoriser la modification des lettres patentes de sorte que le port de Trois-Rivières puisse procéder à son projet de développement, qui inclut le réaménagement du hangar #1 à des fins récréotouristiques.

« Le développement économique régional est l’une des priorités du Parti Conservateur, affirme M. Levesque. Nous sommes le parti des régions et c’est important que lorsque nous serons au pouvoir, les régions ne soient pas oubliées. Nous sommes toujours posés en véritables partenaires des régions et ce n’est pas aujourd’hui que nous cesserons de l’être. »

Le candidat conservateur a également profité de son point de presse pour faire le tour de ses engagements pour le comté de Trois-Rivières, dont débuter les travaux pour le TGF, régler le dossier de la pyrrhotite, l’investissement de 12,6$ millions pour le projet du Sanctuaire, mettre fin aux déversements des eaux usées dans nos cours d’eau, la récupération des édifices sociaux fédéraux et finalement, l’aéroport qui est un projet important pour l’économie de la région.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.