Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Dans les cégeps et les universités

La ministre Pascale Déry songe à interdire les initiations

durée 18h00
26 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La ministre de l'Enseignement supérieur, Pascale Déry, songe à interdire les initiations dans les cégeps et les universités.

Elle réagissait, mardi, aux révélations de Radio-Canada sur les initiations dégradantes qui ont eu lieu au département de biologie de l'Université de Sherbrooke l'automne dernier.

La ministre a confié en mêlée de presse à l'Assemblée nationale avoir eu de la difficulté à terminer la lecture de l'article, qui lui a «glacé le sang», tellement les comportements qui y sont décrits sont «inadmissibles». 

Les initiations sont pourtant balisées; «maintenant, visiblement, ces cadres-là ne sont pas respectés», a déploré Mme Déry, qui affirme vouloir en discuter prochainement avec les établissements. 

Serait-il temps de bannir les initiations? «La question se pose, mais honnêtement, je ne suis pas rendue là. La question se pose, il y a des avantages et des inconvénients à tout ça, mais la question se pose, effectivement», a-t-elle répondu.

Pour l'instant, Mme Déry se dit satisfaite des mesures prises par l'Université de Sherbrooke, qui a promptement déclenché une enquête. Elle a dit espérer que les organisateurs des initiations écopent éventuellement de sanctions.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Près de 30 % des garderies évaluées offrent des services éducatifs de piètre qualité

Près de 30 % des garderies ayant été évaluées entre 2018 et 2023 n'offraient pas des services éducatifs de qualité. Ce pourcentage a atteint 60 % en 2022-2023. La vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, a déposé jeudi à l'Assemblée nationale un volumineux rapport à quatre volets qui critique durement le ministère de la Famille. Elle souligne ...

22 mai 2024

Garderies privées: le PQ s'inquiète du nombre de plaintes

L'opposition est alarmée par le nombre de plaintes déposées en matière de santé et de sécurité des enfants contre les garderies privées, subventionnées ou non subventionnées. Entre le 1er avril 2023 et le 29 février 2024, plus du tiers des plaintes, 36,5 %, visaient les garderies privées non subventionnées, alors que ces établissements ...

16 mai 2024

Les jeunes caquistes proposent d'interdire les réseaux sociaux aux moins de 16 ans

Les jeunes caquistes proposent de fixer à 16 ans l'âge minimal pour accéder aux réseaux sociaux et de limiter le temps d'écran à l'école. La Coalition avenir Québec (CAQ) tiendra un conseil général ayant comme thème «Le Québec en changement» le 25 mai prochain à Saint-Hyacinthe.  Sa commission de la relève proposera d'imposer une majorité ...