Publicité

26 mai 2021 - 13:53

Elle deviendra entre autres la première au Québec à offrir le service de bornes de recharge sur les quais

La Marina de Trois-Rivières investit 1,3 M$ dans ses infrastructures

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Marina de Trois-Rivières a annoncé aujourd’hui d’importants travaux sur ses infrastructures cet été, pour un investissement de 1,3 M$.

Située au Parc de l’île Saint-Quentin, la plus importante marina en Mauricie procédera à une grande mise à niveau de ses quais et de ses systèmes électriques, entre autres.

Un bloc sanitaire flottant ainsi qu’une salle mécanique seront également installés d’ici la fin de l’été.

« Il s’agit du plus gros investissement de toute l’histoire de la Marina », déclare le commodore, Mario Cossette.

Ces travaux s’inscrivent dans le plan stratégique 2020-2022 de la Marina, qui prévoit des investissements totaux de l’ordre de 2,5 M$. Ce plan inclut des actions en termes de gouvernance, de ressources humaines, de finance, de réaménagement du site, d’amélioration de la qualité des infrastructures, d’amélioration des services et de protection de l’environnement.

Bornes de recharge électrique

Elle deviendra entre autres la première au Québec à offrir le service de bornes de recharge sur les quais pour les bateaux et les motomarines électriques.

Une borne sera aussi disponible pour les voitures électriques.

Avec ses 245 emplacements à quais, la Marina de Trois-Rivières est l’une des plus importantes au Québec. Alors que la clientèle de plaisance est un marché en pleine croissance dans la province, elle entend se positionner davantage auprès des touristes nautiques.

Chaque année, de 600 à 800 visiteurs la fréquentent durant ses cinq mois d’opérations, ce qui génère des retombées économiques évaluées à 1,5 M$ pour le territoire de Trois-Rivières. Ces retombées seront appelées à augmenter au cours des prochaines années grâce aux investissements réalisés.

Destination nautique

« Le projet de redéveloppement de la Marina a un caractère distinctif qui permettra à Trois-Rivières de se positionner comme une destination nautique extrêmement attrayante sur le marché québécois », soutient Mario De Tilly, directeur général d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières, qui a contribué à l’élaboration du plan stratégique.

L’organisme sans but lucratif comptera sur l’appui financier de la Banque de Montréal et d’Investissement Québec pour la réalisation du projet.

« Lorsqu’il s’agit de parler de développement économique durable, l’apport des coopératives et des entreprises d’économie sociale est essentiel, souligne Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec. En plus de générer des retombées concrètes dans nos communautés, elles contribuent à créer une société plus accessible et plus juste. En cette période où nous sommes tous invités à redécouvrir nos régions, nous sommes fiers de soutenir le projet de la Marina de Trois-Rivières qui s’inscrit comme une bouffée d’air frais pour le tourisme maritime local, régional et national. »

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.