Publicité

24 septembre 2020 - 06:00

Entreprise mauricienne

Actions régionales de la Marche mondiale des femmes : les bandeaux multifonctionnels Abaka sont arrivés

Par Salle des nouvelles

La Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM), en tant que coordinatrice du comité régional de la Marche Mondiale des Femmes (MMF) en Mauricie, annonçait en mars un partenariat avec Abaka pour la création de bandeaux multifonctionnels aux couleurs des revendications de la MMF 2020.

Le contexte connu à partir du mois de mars a entraîné des retards. Pour autant, la TCMFM se félicite d’avoir mobilisé la population dans le cadre, notamment, d’une campagne de sociofinancement sur La Ruche Mauricie. Depuis l’ouverture des précommandes le 8 mars 2020, plus de la moitié des bandeaux multifonctionnels commandés à Abaka qui ont été réservés en prévente. Il sera toujours possible pour les personnes n’ayant pas déjà passé commande de s’en procurer, dès à présent, auprès de la TCMFM exclusivement.

Empreinte mauricienne à la Marche mondiale des femmes

Le comité régional propose cinq couleurs de bandeaux, pour rappeler les cinq couleurs du logo de la Marche mondiale des femmes, mais aussi les cinq revendications officielles de la MMF 2020 et les cinq valeurs du mouvement. Le bleu pour la justice climatique, le vert pour la lutte à la pauvreté et la liberté, le jaune pour les femmes migrantes, immigrantes et racisées et la solidarité, le rouge pour les femmes autochtones et l’égalité, et le mauve, en remplacement du blanc, pour le clin d’œil à la couleur du logo de la MMF 2020, en lien avec la revendication contre la violence faite aux femmes et la paix.

Ils bénéficieront tous de la même sérigraphie : un patchwork de logos miniatures mêlant ceux de la MMF et d’Abaka, et une inscription plus grande sur le devant, avec une version plus visible du logo de la MMF et l’indication « Mauricie ».

C'est Abaka, une entreprise basée à Shawinigan, qui réalise elle-même la création et l’impression de ses produits, et proposait un produit entièrement créé au Québec – et, encore mieux, en Mauricie – et qui serait écoresponsable, puisque composé en majorité de fibre de bambou. La sérigraphie, quant à elle, est réalisée à l’encre à l’eau : non toxique et écologique.

Enfin, la TCMFM et le comité régional ont confirmé que Mario Hamelin, le propriétaire de l’entreprise, s'est engagé à leurs côtés dans le cadre de ce partenariat.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.