Publicité
4 février 2020 - 15:00

4,2 millions de tonnes métriques (MTM) ont transité par le port

Port de Trois-Rivières: 2e année record consécutive en 2019

Le Port de Trois-Rivières a terminé l’année 2019 en atteignant un nouveau record de marchandises manutentionnées. Un total de 4,2 millions de tonnes métriques (MTM) ont transité par le Port, surpassant ainsi de 10 % le record de 3,8 MTM atteint en 2018.

Le trafic de vrac solide a connu une hausse, passant de 3,2 à 3,6 MTM. Le vrac liquide est demeuré stable avec 0,3 MTM, ce qui est comparable à la moyenne des cinq dernières années pour ce secteur d’activités. Les marchandises générales ont également connu une stabilité à 0,3 MTM, représentant cette fois-ci une hausse de 36 % comparativement à la moyenne des cinq dernières années. Au total, 260 navires ont accosté au Port, dont 25 escales de croisières.

Embauche massive de débardeurs

« Cette deuxième année record consécutive, nous la devons à nos partenaires, les utilisateurs, travailleurs et clients. C’est grâce à leurs efforts d’optimisation des opérations et d’augmentation de la productivité que nous pouvons atteindre des résultats de cette envergure », précise Gaétan Boivin, président-directeur général du Port de Trois-Rivières.

Ce dernier en a profité pour souligner que ce record de manutention a été atteint dans un contexte d’embauche massive de débardeurs au cours des deux dernières années, amenant avec lui des défis de formation et de transmission des connaissances.

Deux fonds d'investissement alimentés jusqu'en 2030

L’année 2019 a été marqué par le déploiement de plusieurs projets issus du plan de développement Cap sur 2030. En février dernier, le Port a lancé deux fonds d’investissement en innovation et en environnement. Pour les cinq prochaines années, 2,5 M$, soit 250 000 $ par Fonds et par année, sont mis à la disposition des utilisateurs et clients des installations portuaires.

Par cette initiative, le Port soutient ses partenaires pour qu’ils réalisent et même devancent la réalisation de projets qui, à terme, rendront le Port plus compétitif et amélioreront son bilan environnemental, en plus de stimuler l’activité économique régionale.

Diverses ententes pour accroître les compétences et opportunités

Un partenariat a également été signé en avril avec les Ports de Mulhouse-Rhin visant le partage de bonnes pratiques opérationnelles et en développement des affaires, permettant ainsi de multiplier les opportunités pour chacun. Quatre axes de coopération ont été identifiés : gouvernance portuaire, promotion commerciale, partage d’innovation et rayonnement continental. Cette entente s’inscrit dans la démarche de collaboration étroite initiée par Innovation et développement économique Trois-Rivières et Mulhouse Alsace Agglomération en 2017.

L’entente conclue avec Les Produits d’acier Hason, annoncée en novembre dernier, a quant à elle marqué une étape importante dans la mise en œuvre de la Zone industrialo-portuaire. Installé sur le terrain de la rue Bellefeuille appartenant au Port, le bâtiment construit permet à Hason d’assembler ses produits surdimensionnés pour ensuite en faire l’exportation outre-mer à partir des installations portuaires trifluviennes. Grâce à ce projet, le Port et la ville de Trois- Rivières bénéficieront d’un rayonnement international accru, ce qui entraînera des retombées importantes pour le milieu.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.