Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un microfestival au Moulin Michel aux accents de Blues et de gin

durée 11h24
10 mai 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Yves Therrien
email
Par Yves Therrien, Journaliste

Il y aura un microfestival « Au son du Moulin/Blues & Gin » les 22, 23 et 24 juillet au Moulin Michel de Gentilly, indique l’équipe du festival qui se prépare à accueillir un public nombreux, davantage de distilleries.

« L’événement de trois jours offre aux visiteurs un condensé de Blues sur cinq scènes extérieures éclectiques dans un univers de saveurs inspiré de notre terroir et nos microdistillateurs québécois », précise le communiqué du Moulin Michel. 

Selon eux, l’événement a trouvé une place de choix dans l’écosystème des festivals d’été au Québec en alliant une programmation de musique professionnelle à un événement gourmand sur un site unique.

La première présentation du microfestival avait attiré un public provenant majoritairement de l’extérieur de la région et il a eu des retombées touristiques et économiques dans la MRC.

« Né d’une collaboration entre un comité citoyen et l’équipe du Moulin Michel, l’engagement de la population locale amène une centaine de bénévoles à s’y impliquer de près ou de loin. L’appui de la Ville de Bécancour, mais aussi de petites et grandes d’entreprises de chez nous indique l’enracinement particulier de l’événement touristique dans la région », ajoute l’organisation.

Le Blues & Gin comptera dans sa programmation plus de 14 spectacles d’artistes québécois, canadiens, américains et également locaux. Côté gin, un nouvel aménagement de type « mini-marché » rassemblera toutes les distilleries participantes permettant la dégustation et la découverte des produits à l’once ou en cocktails.

La prévente des passeports débute le jeudi 12 mai à midi sur le site web du Moulin Michel. La programmation complète ainsi que les distilleries participantes seront dévoilées en juin.

Le site Moulin Michel promet d’être animé cet été par une diversité d’événements, dont plusieurs seront gratuits. Le 24 juin marquera d’ailleurs le lancement de la saison avec un spectacle de grande envergure pour la Fête nationale à l’amphithéâtre naturel.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 mai 2024

Rassemblement pour la survie de l’information locale à Trois-Rivières

Des dizaines de travailleuses et de travailleurs du secteur de l’information ainsi que des militantes et militants d’autres secteurs d’emploi solidaires se sont rassemblés devant les bureaux du ministère de la Culture et des Communications à Trois-Rivières. Préoccupés par la crise des médias, ils ont invité institutions, citoyennes et citoyens à ...

22 mai 2024

Un rapport de l'OQLF sur la situation du français au Québec

La scolarisation en français augmente, mais la part de la population qui connaît suffisamment cette langue pour soutenir une conversation diminue et les jeunes utilisent davantage l’anglais en ligne que leurs aînés, notamment pour communiquer à un plus grand auditoire. Voilà quelques-uns des constats tirés du Rapport sur l'évolution de la ...

12 février 2024

L'industrie culturelle canadienne demande à Ottawa de la protéger contre les IA

Les acteurs, réalisateurs et musiciens du Canada tirent la sonnette d'alarme concernant l'intelligence artificielle (IA), affirmant qu'elle menace leur gagne-pain et leur réputation. Des groupes représentant les personnes qui travaillent dans les domaines de la télévision, du cinéma et de la musique demandent au gouvernement libéral de protéger ...