Publicité

4 juillet 2020 - 06:00

Ces 4 et 5 juillet

Au musée Pierre-Boucher, un accueil gratuit attend les travailleurs de la santé

Par Salle des nouvelles

Afin de célébrer la réouverture des Musées et pour remercier les travailleuses et les travailleurs de la santé, l’équipe du Musée Pierre-Boucher a décidé de se joindre à un groupe de 23 musées à travers le Québec qui souhaite offrir un accès gratuit à leurs institutions le samedi 4 et le dimanche 5 juillet.

Au cours du mois de juin, les musées ont recommencé à accueillir des premiers visiteurs depuis leur fermeture il y a près de quatre mois. Dans l’ensemble des institutions muséales du Québec, l’expérience des visiteurs a été entièrement revue et adaptée afin d’assurer leur sécurité.

Des parcours à sens unique et toute une panoplie de mesures visant à assurer la sécurité sanitaire et à bonifier la médiation des œuvres seront au rendez-vous pour que tout se déroule de manière agréable.

Lors de leur visite, les travailleuses et les travailleurs de la santé pourront découvrir un très grand nombre d’expositions et de projets aux quatre coins du Québec. Ensemble, ces musées présentent plusieurs centaines d’artistes historiques et contemporains.

Au Musée Pierre-Boucher, en plus des quatre expositions permanentes présentant des artéfacts de la collection du musée soient : Maurice L. Duplessis, objets personnels appartenant à cet ancien premier ministre du Québec, « Plus grand que Nature », sculptures , « Pierre-Boucher, une vie au service de la nation (1622-1717) », et « Chapelle du Séminaire, histoire de Trois-Rivières » les deux expositions temporaires « Pastel Toujours » et « Dietrich et Politis, Aquarelles » seront aussi accessibles.

« Depuis plusieurs semaines, le travail acharné et les efforts déployés par les travailleuses et les travailleurs de la santé nous touchent particulièrement. Leur générosité et leurs sacrifices parfois même au détriment de leur propre sécurité nous ont apporté collectivement l’assurance des meilleurs soins de santé dans cette crise sanitaire mondiale. Spécialement pour l’occasion, le Musée Pierre-Boucher bonifie son parcours des expositions en vous permettant de monter dans le jubé de la magnifique Chapelle du Séminaire Saint-Joseph, de découvrir l’Orgue Casavant datant de 1903 et d’admirer les quatre-vingt-dix-neuf angelots sous un angle unique », a déclaré Andrée Brousseau, directrice générale du Musée Pierre-Boucher du Séminaire de Trois-Rivières.

De nouvelles mesures sanitaires

Depuis la réouverture du Musée Pierre-Boucher, l’équipe s’assure que les normes sanitaires établies par les autorités de santé publique et la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) sont entièrement respectées.

Ces normes sanitaires forcent le Musée à ne pas reprendre immédiatement les activités de médiation en groupe. Mais des outils didactiques destinés aux visiteurs individuels seront bientôt disponibles.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.