Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Jenik Modulaire devient ATHOM

durée 12h25
7 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

L’entreprise de Trois-Rivières Jenik Modulaire change son image de marque et devient ATHOM. L’entreprise œuvrait dans la conception et la fabrication de bâtiments modulaires sur mesure de toutes sortes.

La compagnie mise sur le créneau des mini bâtiments pour poursuivre son expansion, notamment la fabrication de minimaisons et mini chalets, précise le communiqué de la compagnie.

L’entreprise ATHOM veut devenir une référence en conception et fabrication de mini bâtiments dans un marché plutôt discret au Québec. Toutefois, l’entreprise indique que son carnet de commandes est déjà très rempli.

« En Ontario, la demande est énorme. Près de Toronto et dans la ville, il y a beaucoup de demandes, notamment en raison de la difficulté d’accès à la propriété et au manque de logements. Les gens font installer des minimaisons appelées “maisons de jardin” dans leur cour arrière, ce qui aide à absorber le prix de la propriété plus facilement », explique Sylvain Hubert, copropriétaire d’ATHOM. D’ici 10 ans, on estime à 100 000 le nombre de minimaisons qui seront installées dans la région de Toronto.

Image de marque repensée

L’image de marque de l’entreprise a été revampée pour traduire l’évolution vers la diversification de l’offre avec, entre autres, l’ajout des mini bâtiments. L’idée de l’identité nominale ATHOM représente bien les trois secteurs de production de l’entreprise soit : les bureaux de chantier, les blocs sanitaires et les mini bâtiments, qui se rallient à un même nom. Il fait aussi référence à l’expression : « à la maison (at home) ».

« Nous sommes passés d’une image plus industrielle à quelque chose de plus classique et raffiné, qui combine mieux toutes les sphères d’activité de l’entreprise », explique M. Hubert. « Le choix du nom a aussi été pensé pour s’adresser à notre clientèle autant francophone qu’anglophone », ajoute-t-il.

ATHOM fait référence à des éléments qui sont susceptibles de se combiner, ce qui reflète aussi le concept de bâtiments modulables. Des modules fabriqués sur mesure, qui s’emboîtent l’un avec l’autre pour la réalisation de projet sur mesure plus volumineux. Cette nouvelle image de marque est traduite à travers un tout nouveau site internet qui permet de bien distinguer les trois principales sphères de production de l’entreprise et sa nouvelle structure.

« Nous avons conçu dernièrement des petits chalets de type “relais » destinés à des sites de ski de fond, par exemple. Pour un investisseur, c’est avantageux de construire plus petit en offrant aux propriétaires ou locateurs les mêmes avantages qu’un très grand bâtiment. La demande ne cesse de grandir entre autres pour des livraisons en Ontario », souligne Mario Bélisle, copropriétaire d’ATHOM.

Le développement des secteurs de minimaisons et mini chalets pourrait rapidement prendre de l’ampleur au Québec avec le coût de la vie sans cesse à la hausse. On remarque une grande demande dans les secteurs récréotouristique et récréoforestier. Quelques municipalités offrent également des sites dédiés aux mini habitations sur leur territoire.

« L’ouverture des municipalités pour ce genre de projet est embryonnaire et nous sommes convaincus qu’elle grandira. Les gens veulent des maisons abordables, moins grandes, situées en nature, près des lacs, etc. Nous verrons beaucoup de développements offrant la possibilité de construire des minimaisons », conclut M. Bélisle.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 septembre 2022

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec. Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre. C'est le secteur des technologies de l'information et des ...

12 septembre 2022

«Un très bel été» en hôtellerie dans toutes les régions du Québec

Alors que les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration ont été durement touchés au plus fort de la crise sanitaire, le milieu souffle enfin un peu après avoir connu «un très bel été», selon la présidente-directrice générale (PDG) de l'Association Hôtellerie Québec (AHQ), Véronyque Tremblay.  La saison estivale a été «au-delà» de ses ...

9 septembre 2022

Taux de chômage à 5,4 % en août au Canada, en hausse par rapport à juillet

Le taux de chômage s’est élevé à 5,4 % le mois dernier au Canada, en hausse de 0,5 par rapport à celui de 4,9 % du mois de juillet qui avait été à un creux record. En août, le taux de chômage a augmenté pour une première fois en sept mois à l’échelle nationale. C’était aussi la première hausse qui ne survenait pas à la suite d’un resserrement des ...