Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le Groupe Sushi Taxi passe aux mains de l'entreprise « À la bouffe »

durée 14h29
5 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Grosse transaction dans le monde de la restauration. Le Groupe Sushi Taxi vient d’être acquis par l’entreprise familiale trifluvienne « À la bouffe », qui possède déjà de plusieurs franchises de restauration à travers le Québec.

« Je connais déjà très bien la marque et c’est important pour moi qu’à travers la transaction, nous gardions l’ADN de Sushi Taxi. Nous continuerons d’offrir des produits exclusifs et savoureux à notre précieuse clientèle, conçus par nos talentueuses équipes créatives », explique Rosanne Giguère, la jeune vice-présidente et cheffe de la direction de l’entreprise « À la bouffe », âgée de 27 ans.

Comptant 12 restaurants corporatifs et neuf restaurants franchisés, Sushi Taxi s’ajoute aux 59 restaurants déjà détenus par l’entreprise qui regroupera dorénavant plus de 750 employés.

Sushi Taxi a été fondé à Québec, il y a plus de 20 ans. On dit que Sushi Taxi est la référence en matière de sushi. Le concept mise sur la livraison et les commandes en ramassage pour faire découvrir ses plats au plus grand nombre de gourmands.

C’est d’ailleurs une histoire d’amour déjà existante entre elle et Sushi Taxi qui a donné envie à Rosanne Giguère d’acquérir le groupe Sushi Taxi. Déjà franchisée des succursales de Shawinigan et du Cap-de-la-Madeleine, à Trois-Rivières, elle est en terrain connu.

À la tête de l’entreprise familiale depuis 2019, la jeune femme d’affaires explique qu’elle se donne comme mission de poursuivre le rajeunissement de la marque tout en améliorant encore plus l’expérience client globale.

« L’objectif est de redonner le coup de jeune à l’entreprise, afin de lui permettre de conserver sa position de chef de file en matière de sushis haut de gamme », poursuit-elle.

Elle mise sur ce rajeunissement pour attirer et convaincre de nouveaux franchisés et faire croître le réseau de franchises partout au Québec. « Je veux que la marque Sushi Taxi soit la référence en sushis, peu importe dans quelle région on se trouve. Nous partons donc à la recherche de gens qui veulent acquérir une succursale à titre de franchisés afin de transmettre leur passion pour les sushis », affirme-t-elle.

Au cours des prochains mois et des prochaines années, le concept d’accueil en restaurant et les salles à manger des Sushi Taxi seront revampés. Le modèle d’affaires sera revu afin de le rendre encore plus invitant et adapté aux nouvelles habitudes de consommation. Le siège social situé à Québec y restera pour le moment, de même que l’équipe de direction en place, indique le communiqué.

La directrice générale du Groupe Sushi Taxi, Nathalie Viel, se dit heureuse de la transaction pour l’avenir de la chaîne : « On sent qu’un vent de fraîcheur souffle sur l’entreprise et c’est très positif ! C’est déjà un plaisir de collaborer avec l’équipe d’À la bouffe et l’avenir est très prometteur pour Sushi Taxi », lance-t-elle.

Quant au président du Groupe Sushi Taxi, Emmanuel Thieblin, il aspire à de nouvelles ambitions. « Je suis certain que Rosanne Giguère poursuivra cette merveilleuse aventure dans le respect de l’ADN et du savoir-faire unique de Sushi Taxi », conclut-il.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 novembre 2022

Après neuf mois, Hydro-Québec a déjà dépassé le bénéfice record de 2021

Il n’y a pas que les pétrolières qui bénéficient de la flambée mondiale des prix de l’énergie; les Québécois y trouvent aussi indirectement leur compte par le biais d’Hydro-Québec. Les résultats du troisième trimestre de la société d’État font état d’un bond spectaculaire du bénéfice net d’Hydro, qui atteint 3,604 milliards $ depuis le début de ...

5 novembre 2022

Avis d'action collective

AVIS D’ACTION COLLECTIVE Sophie Dupuis c. Comité paritaire de l'entretien d'édifices publics de la région de Montréal Cour supérieure : 500-06-001150-214 Versement des contributions des employeurs de l’industrie de l’entretien d'édifices publics de la région de Montréal au REER collectif du CPEEP Le 11 août 2022, la Cour supérieure ...

4 novembre 2022

Le taux de chômage d'octobre était de 4,1 % au Québec

L’emploi a augmenté de 108 000 en octobre au Canada et le taux de chômage s’est maintenu à 5,2 %. Statistique Canada précise que l’emploi a progressé dans le travail à temps plein, principalement dans la fabrication, dans la construction ainsi que dans les services d’hébergement et de restauration. Il a reculé dans le commerce de gros et de ...