Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour combler le besoin de main-d’œuvre

Force TI passe par TikTok pour recruter des candidats

durée 09h53
21 mars 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre, le regroupement sectoriel en technologies de l’information (TI), Force TI, tiendra le 24 mars à midi une cinquième présentation de la « VITRINE TI » sur le réseau social TikTok.

« Il s’agit d’un événement incontournable pour faire découvrir les entreprises TI de la région. Depuis les cinq dernières années, c’est une occasion en or de connaître l’étendue des possibilités d’emploi en technologie de l’information en Mauricie. Notons qu’il y a actuellement plus de 400 postes en TI à pourvoir dans la région », indique l’organisation dans un communiqué annonçant l’événement.

Pour l’occasion, la VITRINE TI veut toucher son public cible avec un événement sous forme de capsules à visionner sur la page TikTok de Force TI Mauricie. Les vidéos seront relayées sur le compte Facebook de Force TI. L’humoriste Mégan Brouillard ajoutera une touche de dynamisme aux capsules pour rendre le tout divertissant, indique-t-on.

On note aussi deux concours offrant aux participants de remporter plus de 1000 $ en prix, dont un casque d’écoute SONY, un casque de réalité virtuelle OCULUS QUEST 2 et des cartes-cadeaux.  

 Pour connaître les entreprises participantes et obtenir les informations pour visionner l’événement, il faut se rendre sur le site vitrineti.ca.

L’organisation précise que l’événement est gratuit et sans inscription préalable. La VITRINE TI est mise de l’avant par les entreprises membres du collectif FORCE TI regroupant une trentaine d’entreprises en TI de la région. 

Des défis de recrutement

 « Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, nous voulons démontrer que les entreprises TI d’ici ont beaucoup à offrir : innovations, défis, implications dans la communauté, création de valeurs et intelligence collective. La motivation des entreprises transparaît dans leur capsule TikTok. Souhaitons que cela puisse créer des étincelles dans les yeux des chercheurs et chercheuses d’emploi », explique M. Alain Lemieux, président-directeur général de Noovelia et président de Force TI.

L’événement s’adresse principalement aux étudiantes et étudiants. « Il y aura plus de 250 finissants en formation professionnelle, collégiale et universitaire qui seront disponibles au marché du travail en Mauricie en 2022 », mentionne Pierre-Yves Rousselle, chargé de projets pour Campus TI. On souligne aussi le soutien de l’Université du Québec à Trois-Rivières, du Cégep de Shawinigan, du Cégep de Trois-Rivières, du centre de services scolaires du Chemin-du-Roy et du centre de services scolaires de l’Énergie. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 septembre 2022

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec. Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre. C'est le secteur des technologies de l'information et des ...

12 septembre 2022

«Un très bel été» en hôtellerie dans toutes les régions du Québec

Alors que les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration ont été durement touchés au plus fort de la crise sanitaire, le milieu souffle enfin un peu après avoir connu «un très bel été», selon la présidente-directrice générale (PDG) de l'Association Hôtellerie Québec (AHQ), Véronyque Tremblay.  La saison estivale a été «au-delà» de ses ...

9 septembre 2022

Taux de chômage à 5,4 % en août au Canada, en hausse par rapport à juillet

Le taux de chômage s’est élevé à 5,4 % le mois dernier au Canada, en hausse de 0,5 par rapport à celui de 4,9 % du mois de juillet qui avait été à un creux record. En août, le taux de chômage a augmenté pour une première fois en sept mois à l’échelle nationale. C’était aussi la première hausse qui ne survenait pas à la suite d’un resserrement des ...