Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les magasins RONA de la Mauricie cherchent 70 nouveaux employés

durée 08h37
14 mars 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Les magasins RONA de la Mauricie se lanceront dans les prochains jours à la recherche intensive d’employés. En Mauricie, quelque 70 postes à temps plein et à temps partiel sont à pourvoir durant l’événement d’embauche les 17, 18 et 19 mars.

Les postes offerts sont ceux de commis à la réception et d’associés aux ventes, les équipes de nuits et des postes de soutien administratif et de commercialisation, précise le communiqué de l'entreprise.

Au RONA Grand-Mère, il y a 12 postes à pourvoir ; 25 au RONA Shawinigan et 40 L’entrepôt RONA Trois-Rivières. L’événement d’embauche se tiendra en mode hybride, sur la plateforme électronique sur le site de Lowe’s Canada, ou en personne ou en prenant rendez-vous sur le site. Les entrevues auront lieu entre 9 h et 16 h.

« Avec l’engouement que l’on connaît pour la rénovation résidentielle depuis deux ans, notre réseau offre bien plus qu’un emploi ; il offre un terrain d’apprentissage rêvé pour quiconque souhaite développer ses compétences et croître », souligne Marc Macdonald, vice-président principal, ressources humaines.

« Que ce soit pour jeter les bases d’une carrière remplie d’occasions de développement ou pour décrocher un emploi d’été permettant d’acquérir des connaissances pratiques en matière de rénovation résidentielle, notre réseau de magasins offre aux Canadiens et Canadiennes en recherche d’emploi un environnement idéal où bâtir des fondations solides pour l’avenir », continue-t-il.

Au Québec, l’objectif de pourvoir plus de 1 750 postes à temps plein et à temps partiel dans la province. Au Canada, Lowe’s cherche 5000 nouveaux employés.

« Comme le rôle-conseil auprès des clients est une priorité pour nous, nous nous assurons donc d’offrir une formation complète à chaque personne qui se joint à nos équipes dès son entrée en poste et fournissons par la suite de la formation continue afin de maintenir à jour et de développer les compétences de notre personnel », explique Nadine Chiasson, directrice, Acquisition de talents chez Lowe’s Canada.

« L’entreprise s’assure que nos compétences sont mises de l’avant et que les possibilités de progression soient au rendez-vous pour ceux qui le souhaitent. C’est stimulant, et surtout rassurant, de savoir que nous avons l’appui et l’écoute de nos gestionnaires, ainsi que tous les outils nécessaires pour grandir professionnellement au quotidien », conclut Sébastien Allard, directeur général adjoint au magasin L’entrepôt RONA Saint-Bruno.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 août 2022

Le taux de chômage à 4,1% au Québec en juillet

Le taux de chômage s’est maintenu à 4,9 % en juillet au Canada, ce qui correspond au creux historique enregistré en juin. Statistique Canada ajoute qu’au Québec, le taux de chômage du mois dernier a été mesuré à 4,1 %. À l’échelle du Canada, chez les personnes âgées de 25 à 54 ans, le taux de chômage s’est établi à 4 % le mois dernier et il a ...

5 août 2022

Ottawa contestera les tarifs douaniers américains sur le bois d’œuvre

L’imposition par Washington de droits compensateurs moins élevés que prévu sur les exportations de bois d’œuvre canadien ne contribue guère à apaiser le mécontentement d’Ottawa. La ministre fédérale du Commerce international, Mary Ng, a qualifié jeudi les plus récents tarifs douaniers américains imposés sur le bois d’oeuvre canadien de «sans ...

2 août 2022

L’attrait pour les substituts de viande dépend de son emballage, selon une étude

Est−on plus enclin à goûter à des produits végétariens si ceux−ci sont appelés différemment? Une étude de Concordia indique que oui. La présentation du produit peut faire toute la différence quand on souhaite percer chez les consommateurs qui mangent aussi de la viande, selon les données recueillies. En effet, les participants sondés à qui on ...