Publicité

20 avril 2020 - 06:00

COVID-19

La 14e édition des Défis du Parc reportée à septembre 2021

Par Salle des nouvelles

La situation exceptionnelle à laquelle nous faisons face depuis quelques semaines pousse l’organisation des Défis du Parc à prendre une décision difficile et malheureusement courante ces temps-ci. Le grand rassemblement sportif de septembre sera reporté et aura lieu du 10 au 12 septembre 2021.
 
« Le pays fait des efforts gigantesques afin de préserver la santé de tous, il est de notre responsabilité de soutenir cet effort collectif », a expliqué l'organisation dans un communiqué. « La priorité est la sécurité de nos participants, de notre équipe, de nos 200 bénévoles et de nos nombreux collaborateurs, bref de notre grande famille », précise-t-elle.

Transfert et changement de parcours gratuits

De fait, l'inscription est automatiquement reportée à l’édition 2021 des Défis du Parc dans l’épreuve pour laquelle vous étiez inscrit. Le transfert et le changement de parcours sont maintenant gratuits.

Jusqu'au 6 septembre 2021, il est possible de transférer l'inscription à une tierce personne ou de changer le parcours gratuitement. Les personnes dans ce cas n'auront qu'à payer la différence entre le coût des épreuves si nécessaire. 

Pour effectuer un changement de distance ou un transfert à une autre personne, il suffit de se connecter à son compte-client à l'aide de son courriel et mot de passe sur www.ms1inscription.com en haut de page. 

Il est aussi possible de bénéficier de la politique de remboursement en place depuis le lancement des inscriptions en décembre dernier et qui est prolongée jusqu’au 31 juillet 2021. La politique en place prévoit un remboursement de 50% des frais d’inscription excluant les frais de MS1Inscription. Pour une demande de remboursement, vous devez écrire à [email protected] en mentionnant nom, adresse et parcours dans lequel vous êtes inscrit. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.