Publicité
1 septembre 2019 - 14:00

Le 2 septembre 2019, les Aigles de Trois-Rivières et les restaurants Le Grec et Y Pizza vous invitent à l’Alerte Poutine au stade de baseball de Trois-Rivières

Alerte Poutine au stade des Aigles

Par Salle des nouvelles

Le 2 septembre, les Aigles de Trois-Rivières et les restaurants Le Grec et Y Pizza vous invitent à l’Alerte Poutine au stade de baseball de Trois-Rivières. L’objectif ultime : remplir le stade! Pour seulement 10 $ (taxes en sus), les spectateurs auront l’occasion de manger une bonne poutine et d’assister au match de 18h05 opposant les Jackals du New Jersey à nos Oiseaux.

« Avec une saison aussi excitante que celle que nous vivons présentement, quoi de mieux que de s'associer avec notre restaurateur et son évènement bien connu ; l’Alerte Poutine, afin de remplir notre stade avant le début des séries », déclare Marc-André Bergeron, président des Aigles de Trois-Rivières.

Le personnel et les bénévoles seront prêts à vous accueillir dès 11 h à l’entrée de la terrasse afin de vous servir la meilleure poutine en ville. Cette journée s’annonce une grande fête de la poutine et du baseball ainsi qu’un rassemblement familial et amical incontournable!

« L’Alerte Poutine aux Aigles, c’est l’occasion de fêter en grand la fin de la saison et de remercier nos partisans de leur support », ajoute Simon Aubin-Fortin, copropriétaire de Y Pizza.

Pour l’occasion, la terrasse sera animée de 11 h à 17 h 30 par nul autre que le DJ Mathieu Brodeur, le saxophoniste Vinny Falcone, et le violoniste Eric Speed, détenteur du record Guinness du violoniste le plus rapide au monde.
 
Les billets seront en vente directement au stade la journée de l’évènement. Vous pouvez également réserver d’avance par téléphone au 819 379-0404 poste 1.
 
Une poutine et un billet de match pour seulement 10$, difficile de trouver un meilleur deal en ce lundi férié!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.