Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Piloté par la ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger

Le soutien à domicile au cœur du plan de Québec pour répondre au vieillissement

durée 12h00
31 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement Legault a présenté vendredi matin son plan pour répondre au vieillissement de la population. Plusieurs mesures phares constituent ce plan, mais le soutien à domicile semble être le fondement pour assurer une qualité de vie aux aînés.

Piloté par la ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, le plan d'action gouvernemental 2024-2029 «La Fierté de vieillir» est le fruit d'une concertation de 34 ministères et organismes.

Toutes les mesures du plan d'action sont accompagnées d'indicateurs permettant de surveiller leur application. Parmi les mesures mises de l'avant par Mme Bélanger lors de son allocution, vendredi matin à Québec, on note qu'il faut favoriser davantage le soutien à domicile.

«La politique nationale va venir mettre en place les éléments importants pour faire en sorte que le soutien à domicile et le maintien de l'autonomie des personnes soient quelque chose qui soit mis en évidence au Québec et que ce soit nettement amélioré», a déclaré Mme Bélanger.

Elle a souligné que le vieillissement fait partie du cours normal de la vie, mais qu'il est important d'accompagner les aînés dans une perspective de maintien de l'autonomie. «Je vais continuer d'investir mes énergies pour qu'on poursuive sur cette voie afin de constater notre réussite dès la prochaine année», a affirmé la ministre Bélanger.

«Le soutien à domicile est une pierre angulaire d'un vieillissement en santé à la maison, ce que souhaitent tous les Québécois», a-t-elle poursuivi.

Selon la ministre, «on les connaît, les solutions pour que le vieillissement actif puisse briller» au Québec. Elle a aussi parlé de lutter contre l'âgisme, d'assurer que les aînés puissent se loger dans des logements abordables et de favoriser le retour en emploi sans pénalité financière pour ceux qui le désirent.

Le plan du gouvernement fait aussi mention d'accroître l'accessibilité à l'information et aux outils numériques, améliorer l'accès aux soins de santé et aux services sociaux et favoriser les déplacements sécuritaires.

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l’Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l’unique responsable des choix éditoriaux.

Katrine Desautels, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 juin 2024

Les travailleurs de la SOPFEU approuvent la nouvelle convention collective

Les travailleurs de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) qui sont représentés par le syndicat Unifor ont ratifié l'entente de principe qui était intervenue avec leur employeur, de sorte qu'ils ont maintenant une nouvelle convention collective. Selon le syndicat, l'entente a reçu l'appui de 64,5 % des travailleurs qui se sont ...

21 juin 2024

Les Québécois sont les seuls Canadiens qui adhèrent au bilinguisme

Le bilinguisme canadien est «un mythe» à l'extérieur du Québec, qui est la seule province à y adhérer. Un sondage Léger réalisé pour La Presse Canadienne illustre de manière éclatante la fracture entre ce que l'on a souvent appelé les deux solitudes lorsqu’on compare les résultats obtenus au Québec à ceux du reste du Canada, et ce, à chacune des ...

20 juin 2024

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, prévoit un été «difficile» dans les hôpitaux

La situation dans le réseau de la santé du Québec cet été sera similaire à celle des années passées, soutient le ministre Christian Dubé, tout en admettant que la saison chaude sera «difficile» en raison du manque de personnel et des vacances. On prévoit la fermeture de plus de 1500 lits cet été. C’est 115 de moins par rapport à l’an dernier. Le ...