Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

«État d'alerte élevé» pour 2024

Le Canada devrait se préparer à une autre saison de grands feux

durée 16h15
12 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Un scientifique du Service canadien des forêts, au ministère des Ressources naturelles, affirme que le Canada devrait être en «état d'alerte élevé» pour la saison des incendies en 2024.

Lors d'un breffage technique sur les incendies de forêt record de l'année dernière, le chercheur Piyush Jain n'a pas voulu faire de prédictions pour la saison à venir.

Mais il a tout de même présenté des graphiques montrant que certains indicateurs, tels que les conditions de sécheresse de l'air et du sol, ressemblent à ceux de l'année dernière à la même période.

La séance de vendredi a offert une vue d'ensemble des impacts et des facteurs déterminants de la saison des incendies de forêt de 2023, qui a ravagé plus de forêts et déplacé plus de personnes que toute autre saison jamais enregistrée au pays.

M. Jain a rappelé que plus de 15 millions d'hectares avaient été brûlés et qu'environ 240 000 personnes avaient été évacuées en 2023 à cause des feux au Canada.

Il a présenté des travaux de recherches démontrant que le changement climatique alimentait les incendies de forêt. Il a souligné que l'année dernière, la neige avait fondu plus tôt que d'habitude et que les conditions de sécheresse s'étaient intensifiées à travers tout le pays.

Au Québec, près de 27 000 résidents d’une trentaine de municipalités et communautés ont dû être évacués l'été dernier à cause des flammes ou de la fumée dense, selon la Société de protection des forêts contre le feu. Au total, 4,5 millions d'hectares ont été brûlés au Québec, un record jamais enregistré, selon la SOPFEU.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...