Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

AU QUÉBEC

Grippe et COVID-19: vaccination générale à compter de ce mardi

durée 12h00
9 octobre 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Les vaccins contre la grippe et la contre la COVID-19 seront administrés en même temps à tous les Québécois qui le désirent à compter de ce mardi au Québec.

Une première vague de vaccination a débuté il y a plusieurs jours dans les milieux d'hébergement tels que les CHSLD et les résidences pour aînés (RPA). 

Les citoyens peuvent prendre rendez-vous pour recevoir les vaccins sur le site web Clic Santé.

Lors d’une récente conférence de presse, le Directeur national de la santé publique, le Dr Luc Boileau, a rappelé que les personnes les plus à risque ou celles qui les côtoient peuvent développer plus de complications à cause de la grippe et de la COVID-19, être hospitalisées et pour certaines d'entre elles, en décéder. Les groupes vulnérables sont les personnes âgées de plus de 60 ans, les femmes enceintes, les personnes immunosupprimées et les personnes atteintes de maladies chroniques.

Le gouvernement du Québec offrira quelque 150 points de service pour la vaccination, mais ne prévoit pas recréer des sites massifs comme on l'avait fait au Stade olympique de Montréal au pire de la crise de la COVID-19.

Il sera aussi possible d'obtenir les deux vaccins dans les pharmacies et l'Association des bannières et des chaînes de pharmacies du Québec (ABCPQ) a annoncé que la vaccination contre la COVID-19 et la grippe sera offerte gratuitement dans 1473 pharmacies du Québec à partir de mardi.

Le lancement de cette campagne coïncide avec l'arrivée de nouveaux vaccins mis au point pour contrer les multiples variants de la COVID-19, dont le sous-variant XBB.1.5 qui est en forte progression. Le dernier vaccin Moderna est parmi ceux-ci et le Comirnaty de Pfizer-BioNTech, qui a obtenu le feu vert de Santé Canada, doit aussi être rendu disponible.

La Dre Caroline Quach-Thanh, pédiatre, microbiologiste-infectiologue et présidente du Comité sur l'immunisation du Québec, a rappelé pour sa part que le vaccin n'empêche pas ou peu d'attraper l’une des maladies, mais que son bénéfice est d’offrir pendant six mois une protection contre les complications, les hospitalisations et les décès.

La campagne de vaccination sera entièrement financée à partir de l'enveloppe de 270 millions $ mise de côté dans le dernier budget du gouvernement du Québec spécifiquement pour mener des campagnes de vaccination.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...