Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Risque élevé d'incendie

Québec demande d'éviter les déplacements en forêt

durée 11h00
1 juin 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le gouvernement du Québec émet jeudi matin un avis préventif concernant les risques de feux de forêt et sollicite la collaboration de toute la population.

Le ministère des Ressources naturelles et des Forêts (MRNF) et le ministère de la Sécurité publique (MSP) demandent aux Québécois d’éviter ou de restreindre au maximum leurs déplacements en forêt au cours des prochains jours, en raison de l'indice d'inflammabilité extrême et des incendies préoccupants en cours à certains endroits du Québec.

Cette recommandation faite de concert avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) vise l'ensemble des régions du Québec. Non seulement vise-t-elle à diminuer les risques d'incendie, mais aussi à faciliter les opérations de la SOPFEU.

Depuis quelques jours, il est interdit de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité sur tout le territoire québécois. 

Les températures élevées et sèches ainsi que de faibles précipitations sur l'ensemble du territoire québécois font augmenter l’indice d’inflammabilité.

La SOPFEU ajoute qu’au printemps, il y a beaucoup de végétaux morts au sol, qui constituent un combustible hautement inflammable, car il s’assèche très rapidement avec quelques heures d’ensoleillement et un peu de vent. 

Jeudi matin, la SOPFEU signalait que onze incendies de forêt étaient en activité au Québec. Les plus actifs faisaient rage dans la région de la Jamésie, dans le nord-ouest, de même qu’au Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

L’un d’eux, qui brûlait à Chapais, était hors de contrôle et a provoqué mercredi des évacuations de résidents vers la ville de Chibougamau. 

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

durée Hier 18h00

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

durée Hier 12h00

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...