Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Texte commandité

Nouveaux arrivants : quelle formation professionnelle choisir pour trouver du travail en région ?

durée 15h14
4 septembre 2022

 

Vous venez d’arriver dans la province ou vous êtes installé en métropole et rêvez secrètement de tenter votre chance en région ? Foncez ! Le cadre de vie y est exceptionnellement agréable, l’accès aux services de proximité facilité et les opportunités de carrières très nombreuses. Si Montréal séduit une grande majorité de personnes immigrantes, les régions sont aussi un territoire de choix pour l’emploi. Si vous envisagez de compléter votre formation initiale, ce peut être le bon moment pour vous lancer avant de chercher un emploi en région.

Pourquoi suivre une formation professionnelle ?

Vous avez la possibilité de suivre une formation pour développer ou acquérir de nouvelles compétences susceptibles de faciliter votre intégration du marché du travail québécois. Il s’agit de formations pratiques qui vous permettent de rencontrer des acteurs de votre domaine et d’étoffer votre réseau professionnel, ce qui simplifie grandement votre insertion professionnelle par la suite. D’autant plus que le taux de réussite des formations professionnelles est très élevé !

Ces programmes de 12 à 24 mois à temps plein vous conduisent à l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) délivré par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec. Vous avez aussi la possibilité de suivre une formation de courte durée allant de 3 à 6 mois qui vous permet de décrocher une attestation de spécialisation professionnelle (ASP).

Notez qu’il vous faut posséder un niveau de français jugé suffisant et un permis d’études pour les programmes de 6 mois et plus.

Comment choisir votre formation ?

On compte plus de 142 programmes dans plus de 21 domaines d’études qui représentent ainsi de nombreux secteurs d’emploi.

Pour sélectionner le programme de formation professionnelle qui vous convient, vous pouvez adopter différentes stratégies. Vous pouvez choisir de compléter votre formation initiale pour affiner votre expertise et vous mettre à jour sur la pratique québécoise de votre domaine d’emploi. Vous pouvez aussi explorer une nouvelle profession si vous possédez d’ores et déjà les connaissances de base de son exercice. Enfin, vous pouvez envisager un secteur qui recrute particulièrement pour sécuriser votre plan de carrière.

Voici par exemple 4 domaines qui cherchent activement de nouveaux talents en région pour rejoindre leurs rangs :

  • Les métiers en TI, soit des postes de développeurs, de programmeurs, d’analystes et tout ce qui a trait à la conception web
  • La santé et les services sociaux
  • Le domaine de la construction
  • Les métiers de l’éducation et de la petite enfance

 

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à vous adresser aux organismes d’accueil et de soutien des personnes immigrantes ou nouvellement arrivées. Leurs conseillers spécialisés pourront vous aider à définir votre plan de formation alors qu’ils entretiennent des contacts privilégiés avec les acteurs locaux.

Si vous cherchez précisément un emploi en région, l’organisme du même nom pourrait grandement vous aider dans votre installation. Emplois en Régions accompagne les nouveaux arrivants qui souhaitent s’établir en région. Leur équipe pourra vous aiguiller et vous proposer des formations spécialement conçues pour les immigrants afin de faciliter votre intégration professionnelle.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Prestation dentaire canadienne: les demandes reçues dès aujourd'hui

Les parents peuvent déposer dès aujourd'hui une demande de Prestation dentaire canadienne afin d'offrir des soins de dentiste à leurs enfants. Cette mesure vise à alléger en partie l'augmentation du coût de la vie pour les Canadiens à revenu modeste. Ce programme est offert aux enfants de moins de 12 ans dont le foyer a gagné moins de 90 000 $ en ...

durée Hier 12h00

Près de 5000 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada

Le rapport Espèces sauvages 2020 publié mardi par le gouvernement fédéral indique que 4883 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada. La première étape afin de prévenir la disparition d’espèces est d’identifier celles qui existent, où elles se retrouvent et quel est leur statut. C'est ce que fait le Canada depuis ...

29 novembre 2022

Les Canadiens utiliseraient moins d'articles en plastique

De nouvelles statistiques laissent croire que les Canadiens réduisent lentement leur utilisation de pailles et de sacs d’épicerie en plastique avant l’entrée en vigueur le mois prochain de l’interdiction nationale de ces articles. Le gouvernement du Canada cherche à réduire la pollution plastique intérieure d’ici la fin de la décennie alors que ...